Keywords

Add keywords

Boulogne, le 6 vendemiaire an

Boulogne, le 6 vendemiaire an
12.
Soult, gCnéral de la garde, commandant en chef le
camp de Saint-Omer , au premier consul.
Citoyen premier consul
a
flier I t heures du maim uric division tie ouze
tiinens auglais est venu 1n0Uiller i Pest du Fort-Rouge
de Calais , la portée (Ill ca:ou du fort , et a com-
imencii A jettec des bombes. Le Fort Lioue et Ics batte-
ries des dunes et du Fort-Elisbari lul out vivemciit ré-
pondu. Plusieurs tie ces bâtimens out éprouvC des ava-
ries teiles qu'ils out Cté obliges do quitter Ia ligne.
'Foutes les bombes des eunemis sont tombCcs dans Ies
fossCs, sur la plage ci dons Ic port, mais sans causer de
danger. Une est toiiibée clans lacow- tic la rnaison Dessin
unç antre est tornbée stir la prison tie la yule , eta blessé
rièvemenL uii prisonnier anglais , Ic seul iudividu qui
Pait étt de noire cOtC.
Cepeudant le cap;taine de vaisseau Saint-Haouen
commandant Ia division (IC la flottille qui se trouvait
en rrIule h Calais , est soi'ti du port aussi-iót quo fa
narmc Ic lui a penis , pour se mettre en ratio , et scion
Iles circonstaices, continuer sa route vcrs Boulogne ou
aidet' A hi defense de Ia yule. L'ennemi avait deja cessé
son homharhement. Le capitaine a continue sa route
pour doubler les taps Blancs et Grisncz.
A I'appanition de In flottilie , los btiniens ennemis
ont rna!wDuvr. pour s'Clever au vent. La ulottille arnivée
La hauteur tie Saugate , Ic combat s'est engage ; mais
II'S ennetnis n'out pas Pu ariter on instant la marche de
Ia flottille , qui a mouillé is trois heures après midi , en
rode tie Boulogne.
La flottille n'a perdu dans cc combat que deux horn-.
rncs ; deux out etC blesses. Toot me porte a peliser que
los pertes tie L'ennemi out Cté beaucoup plus considC-
ra
Le 6 ','encicmiaire , one autre division de Ia floitilie a
te aitaquCe au cap Grisnez , par I'erjncrni qui Ctait
bistirnens is
fort tie plus lie 20 3 flits. Le vent a manqué;
la flottilie a oavguC surses avirons. L'amniral Bruix, qul
avait dinigé In mai-che do cette division , donna ordre
u çontre-arnirIl Magon de partir tie Boulogne pour
a is
venir SO rencoh ire. La jouction s'est fa te hauteur du
fort tie Croy. Ui combat s'est engage, is La suite duquel
l'cl)ncmi a CIC (bTigede pretidre le large ,non sans avoir
)eaUc0up souf'fcrt du feu rasutit tie nos bateaux , et la
v isi on tie la ulot lIe est cut tee tniornphai'tu is Boulogne.
Les troupes qul Cia jeii t h boiti do La ilottille out fuji
4a-1ois I'o1lce 'ic banns tie canonn icrs CL tie sol dais
us ont 616 tant3t is Ia lame et I a I,! fft no Canon avec leur
gaictti et bun decision ordinaires. Ces deux petites expC.
ditions font Ic plus grand honneuraux officiers de ma-

rine. Avec de frIes bâtcao, Ps ont arrronti des liAti-
mens de bout bard , pouvant dispoen d'un plus grad
nomnhre tie canons quo ne pouvait Ic faire la division
Ia flottille avec laquelle us Ctaient engages. Je dois aussi
reconnaltre Iles bons srviccs de l'artillemieci denos bat-
teries de cdtes.
Salut et respect. Sig7li4 Sous. T

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher