ETATS- GENERAUX,

Texte [correction la plus récente par anonyme - Voir les corrections]

ETATS- GENERAUX,
ORGANISATION des Etats-Généraux.
La nomination des Députés du Tiers-Etat
de la ville de Paris ayant été terminée le Mardi
19 Mai , la prestation du serment des trois
Ordres a eu lieu le Mercredi 20. Ces Députés
ont dû êre présentés au Roi le Dimanche 24 ,
& prendre séance aux Etats le Lundi 25.
L'Assemblée des Etats-Généraux se trouve
composée de 302 Députations & de 1208
Députés.
Parmi les 302 Députés du Clergé, on compte
48 Archevêques ou Evêques , dont 3 Prélats
étrangers ; 35 Abbés , Chanoines ou autres
Ecclésiastiques ; 208 Curés ne sont pas
encore connus.  
L'Ordre de la Noblesse est composé de 18
Grands-Baillis ou Sénéchaux , 28 Magistrats
de Cours supérieures , 224 autres Gentils-
hommes. La Noblesse de Bretagne n'a point
nommé ses 25 Députés , & il y a d'ailleurs 7
Députés dont les noms ne sont pas encore
connus.
Le Tiers-Etat a nommé 212 Avocats ; 162
Officiers des Bailliages , Elections ou autres
Sieges de judicature ; 18 Maires ou Consuls ;
176 Bourgeois, Négociants , Propriétaires ou
Cultivateurs ; 2 Ecclésiastiques, 16 Médecins
& 12 Nobles. Les noms des 6 autres Députés
du Tiers-Etat ne sont pas connus.
JOURNAL des Etats - Généraux.
Du Mardi 16 Juin.
Le Clergé n'a pris encore aucune décision ,
& les débats continuent toujours.

La Noblesse a envoyé au Tiers - Etat une
Députation, pour lui annoncer qu'elle alloit  
nommer des Commissaires qui s'occuperoient
de la disete de grains qui se fait sentir dans

quelques Provinces , & pour l'inviter à en
nommer , de son côté, qui s'occuperoient du
même objet avec ses Commissaires. M. le
Doyen du Tiers-Etat a répondu que l'Assem-
blée qu'il a l'honneur de présider s'occupoit en
ce moment de sa constitution, & qu'elle pren-
droit en considération l'arrêté de la Noblesse.
Cet Ordre a nommé , au scrutin, un Vice-
Président, & M. le Duc de Croy a eu la plura-
lité des voix. Il a procédé aussi à l'élection de
ses cinq Secrétaires, qui sont MM. le Marquis
de Bouthillier, le Président d'Ormesson, de
Chailloué, le Comte de Sérent , & de Digoine,
Marquis du Palais.
M. l'Evêque de Rennes, Président du Clergé
des Etats de Bretagne, & M. le Marquis de
Boisgelin,Président de la Noblesse , ont, au
nom de leurs Ordres respectifs , présenté une
requête à la Chambre , pour demander que
leur Province fût repréfentée aux Etats-Géné-
raux. On a nommé deux Rapporteurs pour
examiner cette affaire & en rendre compte à la
Chambre.  
Les débats, dans le Tiers-Etat, ont continué
toute la matinée sur les propositions qui furent
faites hier dans la Chambre. Elles ont été
réduites à deux , à celle de se constituer en
Représentants de la Nation connus & vérifiés,
& à celle de se constituer en Représentants de
la plus grande partie de la Nation dans l'absence
de la moindre partie. A trois heures après midi,
il y avoit encore plus de vingt Orateurs qui
avoient demandé la parole.
Ils ont donc recommencé à parler dans l'après
dînée ; mais , au moment où les esprits & les
voix paroissoient épuisés , l'Auteur de ha pre-
mière proposition y a fait un changement qui
en fait réellement une proposition différente.
Il a proposé qu'on se constituât en Assemblée

nationale ; & la coalition puissante qui étoit
pour la première proposition a voulu qu'on
allât tout de suite aux voix sur cette dernière
proposition qu'on avait faite en forme d'amen-
dement, mais qui n'avoit point été débatue.
Un grand nombre de Députés s'y sont opposés
avec force.
Du Mercredi 17 Juin
Le Clergé n'a pris encore aucune résolution
définitive. Les Curés qui vont faire vérifier
leurs titres dans la salle du Tiers-Etat retour-
nent ensuite dans leur Ordre pour y donner
leur voix en faveur de la cause qu'ils ont em-
brassée.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher