Keywords

Add keywords

iiuitncnt prtvcntLs de faux en icriture authenti-

iiuitncnt prtvcntLs de faux en icriture authenti-
que et pUblique , les nonimés Turpin , Gauguin,
Renault, Dangler, Ilyacintlie Martin, Jeari-J)omi-
niqtie Martin, Duval, Deliors et Borne.Cesfaux
a iiaient 6t5 commis en niatère de reci'uteineut et
, serIeiit an noinbie dc soixante-quluze.
, Si La cour eonfitmc l'onlonnanee des premiers
. juges , et renvoie les prevenus devant la cour d'as-
sises , la te1me (IU jury sera rude. on sait , on effet
que, d'apmès La dernière loi , to jury dolt (télii)kCr
Stir chaque accuse et sur chaque question an scru-
tin secret. Cc seraitdouc huiimillecent bulletins que
(lcvraient &rire les mnembres du jury, on supposant
que les ncnf individwi don .t it s'ait soient tons ac-
accuses d'avoir participé aux soixante-quimizc faux.
Ajoutcz a cela cent huit bulletins qu'il fandra faire
pout' la question des circommstammces attmmuantes , et
OU13 aurex une We du tetns qui sera emnploy3 is
tottes tes optrations.
.- line femnme plus que septuagénaire , appuyc
U.r unebqui1Le, se tramnait péniLlemmmeut Iuiervems le
I)anc des pivenus de la police correction nelle ,
J'appelait le ministère puhli , pour avoir tents umie
maison de prêt sur gages non autorisée. Qnetques
fenimues , appelécs comimnie ttmnoimms , out eflctive-
ument (lit que La prtvenue icuravait prété tantôt 15,
tan tOt 20 sons, et qu'clles avaicut voulu elLes-mnéines
lui dormer, en naritissernent , qileiques effetsmobi-
hers. S'ewpaiant (IC ces d€positions , 1'1 Calenge a
soutenu que les actes reproclies : sa cliente étaient
des actes de bienfiisance qu'it mEait imnpossil)Ie de
punir ; mais 'C tribuat a pmononcé umie condammmna-
tion is deux jours d'emprisonnenmeiit.
Les petites inaisons de prêt say jages scmnt,
aux tabIisemnens connus sous Le non n domont.f-
de—pidié, cc que les loteries clandestines
t.aient is la loterie diteroyal-.Le paiticulier qui
await rcçu des raises tie aeux sous, s'exposast it
alter passer quciques mois en prison , tandis que la
,
rande loterie , qul iccevait leggrosses IHISCS , pou-
'ait ruiner Jes cens au nomn (IC Lah5aIité. C'est
tonjours to mot dii boa Lafontaine
Mal prend aux volereaux de faire les velours.
On a fait fermner boutique is la loterie i'oyale : ne
rourl'ait- on faire de niénie pour Les muonts-de-
jiété, prétendus éabIissemnens de bienfatsance os
I on ne prétequ'isdes int,'èts 6nornies, et on vont
chaque jour s'entasser leg produits du crime?

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher