Keywords

Add keywords

boire, a Fultot , cbez un sieur Pimont , Joseph Pupin

boire, a Fultot , cbez un sieur Pimont , Joseph Pupin
rentra chez mi It six heures et demie. A peine arrivé , U
sortit do nouveau ; sa femme l'engagea vainement a se
coucher : it dit qu'il allait chez son père , a Grainville.
Une mare eat an bout de sa masere ; it tomba dedans, re-
vint a sa maisen changer d'habits , prit sea plus beaux
v&emens, et ordonna a sa femme do lui apporter Ison
fusil. Celle-ci bésitait , lul demandant cc qu'il en voulait
faire : 'C Jo le veux , Lw dit Pupin ; cane te regarde pas. a
II prit done son fusil, et partit.
A Sept heures et demie, it passa dana Ia cour du nommé
Dntlls , commissionnaire do fabrique Ii Saint-Waast , et
devant Ia. porte d'un magasin oftcelni-ci compt.ait de I'ar-
gent It un ouvrier. La porte était ouverte ; Bufils et son
oavrier Ctaient sur le seuil, le premier It droite, Ic second a
gauche. Pupin passa devant enx assez rapidement : an bout
do deux minutes, it revint vers eux, et aussitôt, sansparler,
it mit Dtitils en joue , liii lttcha an coup do fusil , qui
l'atteinit a I'Cpaule gauche.
Dulils so sauva dana le fond de son magasin, et alla se
blottirà l'angle du jambage de la cherninCe entre sa table
CL SOfl fauteuil. Pupin l'y poursuivit et mi tira a bout por-
taut son second coup, qui porta au côtC gauche. II agitait
encore son anne. Dulits, perdant son sang abondamment,
put cepentlant so trainer vera ltii to faire sortir et barrer
,
sa porte. Pupin Ctant parti , l'ouvnier de Butils qui an
premier coupdo feu s'Ctait sauvC tout effrayé, revint au
, '
unagasin avec on (IC SCS VolSinS. Trouvant la pot-to fermee,
i t s cassrent Un carresu pour rearder : i t s virent atom
Ctendu par terre, dims Ic magasin, Dufits, sans connais
sance CL baiguC dans son sang.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher