Keywords

Add keywords

Hier , la Chronique do Pariss'occupai.t do Ia trans-

Hier , la Chronique do Pariss'occupai.t do Ia trans-
formition étrange qul s'était opCréc chéz M. Persil ; mi
qul naguéres so posait comme I'ardent opposaut des doc-
Irinaires est devenu leiir plus chaud défenseur : c'et
,
l'ancuen garde-des-secaux qui , maintenant , Va prônant
sans cesse Al. Guizot et sea collégues. dt5chus. Tout celi
S explique naturetlement par la conviction oii Sc trouve
Al. Persil qu'il no pent rentrer aunouvoir qu'avec Sea
anciens colfgues leg doctrinaires, et I'ex-tninistrc tie petit
Sc resoudre a renoncer an porteieuille pour reprendre la
robe d'avocat, comme Font faitMM. Teste etVatimcsnil
Voilk pourquoi M. Persil Sc fàit l'apologiste des doctri-
naires !

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher