Profil de quentin1990

Commentaires

[quentin1990 peut ne pas être l'auteur de la version la plus récente du commentaire ci-dessous]

quentin1990 n'a pas encore fait de commentaires

Nuage de marqueurs

Auzouville-sur-Sâane (1)  Bertenouville (1)  Catelon (1)  Derchigny (1)  Dieppe (1)  Epreville-en-Roumois (1)  Ferté-en-Bray (1)  Fontaine-du-Thuit (1)  Fontaine-en-Bray (1)  Fresnoy-en-Champagne (1)  Gueures (1)  Houssaye-Béranger (1)  incendie (1)  LE DICTE DU FLOS (1)  Limésy (1)  Mathonville (1)  nomination (1)  nomination à bénéfices (3)  raffinerie (2)  Rondemare (1)  Rouen (1)  Saint-Marguerite-sur-Duclair (1)  Séparation de corps (2)  Succession vacante (1)  sucre (3)  Tourny (1)  Vascoeuil (1)  

Correction de texte

quentin1990 a participé en corrigeant 3904 lignes. Les plus récentes sont :
ArticleDateAnciennes lignesNouvelles lignes
Séparations de biens. Par jugement rendu au tribunal de première instance de l'ar- rondissement communal de Rouen, le 4 novembre 1808 (pre-
Le Journal de Rouen samedi 19 novembre 1808 Par jugement rendu au tribunal de première instance de l'ar- rondissement communal de Rouen, le 4 novembre 1808 (pre- , page 4
article
2021-02-07 20:54:46.0Par jugement rendu an tribunal depremiire instance de l'ar-
frondissenient communal de Rotten , Ic 4 novembre i8o8 ( Tire-
ntiCre section civile ) , dame Marie..Rose-Pcrpitue Leblanc , pouse
du sieur Germain-3acques-Fi4dric Saloruon , maitre de pen-
ion, dcmurint a Rouen, rue des Charrettes, Parc-dHollande,
ac té dclarie sépare quant aux biens d'avec Wit Salomon son
Ilsari , et autoriSie ft jouk de ses bieii personnels.
M Denise , avout Tit" led it tribunal , deirteurant Rouen
rue du Chanip-des-Olseaux , no 9 , ayant occupi pour la de-
ianderesse.
- Par jugement dii tribunal le premiere instance , scant a
tbeppe, du to novembre j8o8 , Is dame Catherine-Luce Marie,
pouse du sicur Glues-Charles Gu6ri1!on , marchand , demeisrant
en Ia commune de Bacqueville, est dstlarie civilenjent sdparée
quant aux blent d'aI'vcc 111i , autorisée ft
sonnels et ft pOUrSLiiVre la liquidation de ses droit s matrinao-
iaux.
MO Tronard-Riolle, avout rrs ledit tribunal, a occupé pour
la dernaaderesse.
Separations de biens.
jour de set hiens per-
Par jugement rendu au tribunal de première instance de l'ar-
rondissement communal de Rouen, le 4 novembre 1808 (pre-
mière section civile), dame Marie-Rose-Perpétue Leblanc, épouse
du sieur Germain-Jacques-Frédéric Salomon, maitre de pen-
sion, demeurant à Rouen, rue des Charrettes, Parc-d'Hollande,
a été déclarée séparée quant aux biens d'avec ledit Salomon son
mari, et autorisée à jouir de ses biens personnels.
Me Denise, avoué près ledit tribunal, demeurant à Rouen,
rue du Champ-des-Oiseaux, n°9, ayant occupé pour la de-
manderesse.
- Par jugement du tribunal de première instance, séant à
Dieppe, du 10 novembre 1808, la dame Catherine-Luce Marie,
épouse du sieur Gilles-Charles Guérillon, marchand , demeurant
en la commune de Bacqueville, est déclarée civilement séparée
quant aux biens d'avec lui, autorisée à jouir de ses biens
personnels et à poursuivre la liquidation de ses droits matrimo-
niaux.
Mé Tronard-Riolle, avoué près ledit tribunal, a occupé pour
la demanderesse.
Séparations de biens.

ANNONCES ET AVIS DIVERS. On desire connaitre le domicile actuel des héritiers d'un sieur Simon Noche, âgé de 52 ans, né à Beauvais, et décédé le 18
Le Journal de Rouen vendredi 24 février 1809 On desire connaitre le domicile actuel des héritiers d'un sieur Simon Noche, âgé de 52 ans, né à Beauvais, et décédé le 18 , page 3
article
2021-02-07 20:21:15.0On deire connaltre Ic domicile actuel des hêriticrs d'un sien
Simon.tVoc/ze, age do 52 aris, n4 it l)epuvais, 01 Icdé Ic x$
aout derwer A 1'1!e-.de-France, dont Ii succession est vacante.
La fanillic deccparticuuier a quitt Beauvais, vera 179 2 , pour
vcnll s'tsh!jr A Bourn.
Lea rense.igneIilens relatifs A cette Succession squt dposts dana
Ic eccétarit do Ia tile do flucsi.
On desire connaitre le domicile actuel des héritiers d'un sieur
Simon Noche, âgé de 52 ans, né à Beauvais, et décédé le 18
août dernier à l'Ile-de-France, dont la succession est vacante.
La famille de ce particulier a quitté Beauvais, vers 1792, pour
venir s'établir à Rouen.
Les renseignemens relatifs à cette succession sont déposés dans
le secrétariat de la ville de Rouen.
Séparation de corps. Par jugement rendu au tribunal de première instance de l'ar- rondissement communal de Rouen (première section civile) le 8
Le Journal de Rouen vendredi 24 février 1809 Par jugement rendu au tribunal de première instance de l'ar- rondissement communal de Rouen (première section civile) le 8 , page 3
article
2021-02-07 20:14:09.0Par jucemnt rcridii au tribunal do premiere instance de Par.
rondis&ement coriltasuflal dc -Iouen (pemlCre section civile) Jo
fvrier couritflt , enregistrti le at dudit vu&s , dume Marguerite
Prevost, 4pousc do sicur £tienne-Flix Podovin, peinire, dc'ineur
rant a been , place do Ii Bougensari;e, no Si , a it.é .dcIarie
dparde de carps el d'hshtation d'vec Iedjt Podevin, sots man,
Me Denise, avon6 pies ledit tribunal, demeurant A Rotten, sue
do Champ-de-Oiseaux, no 9, a occup4 pour Ii dctnandcressc.
Separation de corps.
Par jugement rendu au tribunal de première instance de l'ar-
rondissement communal de Rouen (première section civile) le 8
février courant, enregistré le 21 dudit mois, dame Marguerite
Prevost, épousé du sieur Etienne-Félix Podevin, peintre, demeu-
rant à Rouen, place de la Rougemarre, n°31, a été déclarée
séparée de corps et d'habitation d'avec ledit Podevin, son mari.
Me Denise, avoué près ledit tribunal, demeurant à Rouen, rue
du Champ-de-Oiseaux, n°9, a occupé pour la demanderesse.
Séparation de corps.
FAILLITES. Etudes de Me ALFRED LEPREVOST, agrée à Rouen, rue Ancrière, n°27, et
Le Journal de Rouen lundi 8 avril 1839 Etudes de Me ALFRED LEPREVOST, agrée à Rouen, rue Ancrière, n°27, et , page 4
article
2021-02-07 19:49:01.0Etudes do M' ALFRED LEPREVOST,
agree a Rousen , rue Ancu-ière, no 27, et
de Me FELIX PAYEN , agree a Rouen,
quai do la Bourse, no I.
Faillite du .cieurPierre-Amand BORGNET
fits, entrepreneur de bduimens , domeu-
rang d Rotten, boulevard Saint-Paul.
I) 'un jugement rendu an tribunal de
commerce de Rouen, Ic S avril 1839,
it appert quo ledit sieur Borgnet fils
a did déclard en dtat do faillite , dont
l'ouveu-ture a etC fixde provisoirement all
unêrne jour ; qu'il a 60ordonn6 quue les
scelld5 seraierut apposds partout oh besoin
serait;que M. Pel fell in a dtdnommdjuge-
(°OUIflhlSSaire, ci MM. Duval, banqaiers a
Rouen, rue aux Ours, ci Renaux ainé,
constructeuur de chaudidres a Rouen, rue
Malpal is, syndics provisoires.
LECOMTE , greffier dot tribunal. (1523)
Etudes de Me ALFRED LEPREVOST,
agrée à Rouen, rue Ancrière, n°27, et
de Me FELIX PAYEN, agrée à Rouen,
quai de la Bourse, n°16.
Faillite du sieur Pierre-Amand BORGNET
fils, entrepreneur de bâtimens, demeu-
rant à Rouen, boulevard Saint-Paul.
D'un jugement rendu au tribunal de
commerce de Rouen, Ie 5 avril 1839,
il appert que ledit sieur Borgnet fils
a été déclaré en état de faillite, dont
l'ouverture a été fixée provisoirement au
même jour ; qu'il a été ordonné que les
scellé seraient apposés partout où besoin
serait ; que M. Pellouin a été nommé juge-
commissaire, et MM. Duval, banquiers à
Rouen, rue aux Ours, et Renaux ainé,
constructeur de chaudières à Rouen, rue
Malpalu, syndics provisoires.
LECOMTE , greffier du tribunal. (1523)
131 A louer, pour Pâques prochain, une RAFFI- NERIE de sucre, montée de tous ses ustensiles, située rue des Carmes, n°85.
Le Journal de Rouen vendredi 10 janvier 1834 NERIE de sucre, montée de tous ses ustensiles, située rue des Carmes, n°85. , page 4
article
2019-06-11 00:22:42.0N1U• <-Ic s acre , montcc de tons sea ustensiks , sjtuee tile
des Cirmia , no5.
eupe, on d M.I1M0TAnti, place Saint-ll,Iai,e, n i
1 3 1 . A.loner, pour Ptlqttes prochain, one RAFFI-
S'adresser, sue l e3 lieua, A M. VietorStu'reL!cr, qii lOc-
NERIE de sucre, montée de tous ses ustensiles, située rue
des Carmes, n°85.
cupe, ou à M. PIMONT aîné, place Saint-Hilaire, n°1.
131 A louer, pour Pâques prochain, une RAFFI-
S'adresser, sur les lieux, à M. Victor SAUTELET, qui l'oc-
3748. A louer présentement une RAFFI- NERIE de sucre, montée au nouveau mo- dèle, avec ses ustensiles, située faubourg
Le Journal de Rouen mardi 17 décembre 1833 NERIE de sucre, montée au nouveau mo- dèle, avec ses ustensiles, située faubourg , page 4
article
2019-06-11 00:17:18.01w; 3748. A Inner prsentement une RAFFI-
I1,III S NERIF de sucre montie au nouveau mu
u!uuu u u dèie , avec sea ustenslies , sitinJe faubourg
Reauttoisine.
Sadresscr, pour en traitor, A M veuve BAaBER0N, rue
I3eauvLisine, 110 97. M V.
3748. A louer présentement une RAFFI-
NERIE de sucre, montée au nouveau mo-
dèle, avec ses ustensiles, située faubourg
Beauvoisine.
S'adresser, pour en traiter, à Mme veuve BARBERON, rue
Beauvoisine, n°97. M V.
NOMINATION. Sa Majesté a disposé de la place de Lieute- nant de Roi, Commandant les Villes & Châ-
Le Journal de Rouen samedi 6 août 1785 Sa Majesté a disposé de la place de Lieute- nant de Roi, Commandant les Villes & Châ- , page 6
article
2018-06-24 22:34:14.0N Q M I N A T 5 0 N.
Sa MajeU a difpof de Ia place de Lieute-
nant de Roi , Commandant ICS Villes & Châ-
teaux & Dieppe, en faveur de M. 'le Conite
xa CMIMONT , Methe-de-Carnp de Dragons.
NOMINATION.
Sa Majesté a disposé de la place de Lieute-
nant de Roi, Commandant les Villes & Châ-
teaux de Dieppe, en faveur de M. le Comte
DE CAUMONT, mestre-de-Camp de Dragons.
MORT. Monsieur Jacques-François-Laurent des Marets de S. Aubin, Seigneur de S. Antoine,
Le Journal de Rouen mardi 1 juin 1790 Monsieur Jacques-François-Laurent des Marets de S. Aubin, Seigneur de S. Antoine, , page 4
article
2018-06-12 23:30:01.0MonfleurJacques - François - Laurent des
&farets de S. Aubin,Seigneur de S. Antoine,
d'Etennenure & autres lieux, Confeiller hono-
raire au l'ar!ement de Normandie , eft dCcédé
en fon hotel, Roucn, le 8 Mai dernier, âgé
a
Monsieur Jacques-François-Laurent des
Marets de S. Aubin, Seigneur de S. Antoine,
d'Etennemare & autres lieux, Conseiller hono-
raire au Parlement de Normandie, est décédé
en son hôtel, à Rouen, le 8 Mai dernier, âgé

OFFICES A VENDRE. A VENDRE l'Office de Conseiller du Roi, Cor- recteur en la Cour des Comptes, Aides & Finances
Le Journal de Rouen samedi 10 septembre 1785 A VENDRE l'Office de Conseiller du Roi, Cor- recteur en la Cour des Comptes, Aides & Finances , page 2
article
2018-05-08 21:05:03.0OF Ft CES A V EN DR E.
A FIENDRE 11 Office de Confeillcr du Roi, Cor-
reaeur en Ia Cour des Comptes ,Aidès & Finances
de N&rinandic.S'adrefièr, Rouen, M.Guillotte,
Notaire ,. rue Saint Lo Beaumont4a-ViJie
pr6 3 Ucaumont- le-Roger ,'aM. .De1a,iwre.-Robert
'ftu!aire dudit Office..
; & a
OFFICES A VENDRE.
A VENDRE l'Office de Conseiller du Roi, Cor-
recteur en la Cour des Comptes, Aides & Finances
de Normandie. S'adresser, à Rouen, à M. Guillotte,
Notaire, rue Saint Lo ; & à Beaumont-la-Ville,
près Beaumont-le-Roger, à M. Delamare-Robert,
Titulaire dudit Office.

A VENDRE une partie de syrop de sucre ou mélasse, superfin. On vendra le tout en gros ou en détail. S'adresser chez M. Delannoy l'aîné, rue
Le Journal de Rouen samedi 10 septembre 1785 mélasse, superfin. On vendra le tout en gros ou en détail. S'adresser chez M. Delannoy l'aîné, rue , page 2
article
2018-05-08 21:01:51.0'trrxvRx..mre prtk de Syrop de fucre on
in Jai thperfn. On vendra Ic tout en gros ou
n detail. S'adrcWer chez M.Dclazznoyl'aIn , rue
Beauvojiine.
A VENDRE une partie de syrop de sucre ou
mélasse, superfin. On vendra le tout en gros ou
en détail. S'adresser chez M. Delannoy l'aîné, rue
Beauvoisine.