Profil de anonyme

Commentaires

[anonyme peut ne pas être l'auteur de la version la plus récente du commentaire ci-dessous]

anonyme n'a pas encore fait de commentaires

Nuage de marqueurs

(2)  16 Juin 1789 (1)  17 Juin 1789 (1)  17 mai 1789 (1)  1794 (1)  20 juin 1789 (1)  Ambourville (1)  Assemblée nationale (1)  azeqsd07 (1)  béville (1)  caisselet (1)  capitaine (1)  cendres (1)  Chailloué (1)  coalition puissante (1)  Comte de Digoine (1)  Comte de Sérent (1)  consul (1)  consuls (1)  disete de grains (1)  documenté (1)  Duc de Croy (1)  Elections (1)  Ephémérides Rouannaises (1)  états-généraux (3)  fête prise de la Bastille (1)  François Hamel (1)  GUESNIER (1)  isobarique (1)  Jeanne d'Arc (1)  Jumièges (1)  La Noblesse de Bretagne (1)  Lehideux (1)  malmaison (1)  Marquis de Boisgelin (1)  Marquis de Bouthillier (1)  Marquis du Palais (1)  Napoléon (1)  Neaufles-Saint-Martin (1)  Neaufles-St Martin (1)  Noblesse de Bretagne (1)  nomination des Députés (1)  Organisation (1)  Président d'Ormesson (1)  propositions (1)  quevillon (1)  Représentants de la Nation (1)  Rouen (2)  serment des trois Ordres (1)  statue de la liberté (1)  Verrerie (1)  yvelin (1)  

Correction de texte

anonyme a participé en corrigeant 14215 lignes. Les plus récentes sont :
ArticleDateAnciennes lignesNouvelles lignes
PORTUGAL. Lisbonne , 10 janvier. La resurrection tie Dun Miguel,opCrCe par le baise-
Le Journal de Rouen vendredi 30 janvier 1829 Lisbonne , 10 janvier. La resurrection tie Dun Miguel,opCrCe par le baise- , page 1
article
2017-03-24 10:51:24.0Un uavire marcimand , angtais , eat arrive' ict bier,ap-
poitant la nouvelle du dCpart dc Plymouth de la i' di-
Un navire marchand, anglais, est arrivé ici hier, apportant la nouvelle
du départ de Plymouth de la 1ère division des réfugiés portugais. Ce
Il n'est pas vrai que Ie fondateur des prospérités de la Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou- rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la
Le Journal de Rouen lundi 24 mai 1830 Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou- rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la , page 3
article
2017-03-02 02:59:15.0cmtoyen utile et inodeste, prmifCrant i'innaocence de la m'etraite
aux intrigues at aux dmimnarches cupides , flee at simple
is-la-fois , trouvaut cC gotant dans sa propre satisfaction
Ic prix de ses actions ye itablemnent nobles , pasce qu'elles
étaicnt véritabieinetit belles at grandes c'est is cm titres
qu'sl faut Ic rappeler is la nlCmoire de ses conipatriotes
et surtout IL la reconnaissance qui , comnme on I'a dit
justement, est la mnmimnoire du cceur. Louis Dc Boss.
citoyen utile et modeste, préférant l'innocence de la retraite
aux intrigues et aux démarches cupides, fier et simple
à-la-fois, trouvant et goûtant dans sa propre satisfaction
le prix de ses actions véritablement nobles, parce qu'elles
étaient véritablement belles et grandes c'est à ces titres
qu'il faut le rappeler à la mémoire de ses compatriotes
et surtout à la reconnaissance qui, comme on l'a dit
justement, est la mémoire du cœur. Louis Du Bois.
Il n'est pas vrai que Ie fondateur des prospérités de la Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou- rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la
Le Journal de Rouen lundi 24 mai 1830 Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou- rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la , page 3
article
2017-03-02 02:54:02.0la veille de sa mnort , et Ic cordon tie Saint-Louis ste
scrvit qu'is parer un cercaeiL
Gabriel Dc Cliema niourut is Paris Ic29novemubre 1774
la veille de sa mort , et le cordon de Saint-Louis ne
servit qu'à parer un cercueil
Gabriel De Clieu mourut à Paris le 29novemubre 1774
Il n'est pas vrai que Ie fondateur des prospérités de la Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou- rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la
Le Journal de Rouen lundi 24 mai 1830 Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou- rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la , page 3
article
2017-03-02 02:52:25.0It n'est pas vrai qua Ic fondateur ties prospéritCs tie la
Martinique n'eu ait CLC rCcomimensC qua par is plus décou-
rageau(e ingratitude , et qu'iI soit moLt ignore dans )a
colonic qu'il avait enmichie ( commune die M. Du Petit-
Thouat's dana La Biographic Universelie ).
Dounons immaintenaut sum' cc normnand illusticquelqueS
details dont sont privCs nos dictionnaires histoiiiiucS
( mnêisie la Biographic lJniverselle ) , qui ne font pas niemne
connaitre sa naisSanCe , sa muort , ni son prCnoni.
Louis XVI , qtli ne prodignait pas let millions is l'adul-
tère , et Les sCservait aux dCpenses utiles, mitant monte sac
le Crone , s'empressa tie reparer les torts de son prdC-
cesseur it envoya an bienfaiteur des Antilles Ix decoration
de giand -croix tic Ford re tie Saint-Louis. Ma Iheureusetnent
Dc C[ieu, qui venait de quitter ses terres, oh it everçuit
sa bienfaisance cc sa bienveillauce avec cc reste d'activité
gCnmireuse qu'il avait jadia déploymie inc un plus grand
théts'e, âgmi de 87 ans at plus , ne recut cette faveur que
Il n'est pas vrai que Ie fondateur des prospérités de la
Martinique n'en ait été récompensé que par la plus décou-
rageante ingratitude , et qu'il soit mort ignore dans la
colonie qu'il avait enrichie ( comme dit M. Du Petit-
Thouars dans La Biographie Universelle ).
Donnons maintenant sur ce normand illustre quelques
détails dont sont privés nos dictionnaires historiques
( même la Biographie Universelle ) , qui ne font pas même
connaitre sa naissance , sa mort , ni son prénom.
Louis XVI , qui ne prodiguait pas les millions à l'adul-
tère , et les réservait aux dépenses utiles, étant monte sur
le trône , s'empressa de réparer les torts de son prédé-
cesseur il envoya an bienfaiteur des Antilles la décoration
de grand-croix de l'ordre de Saint-Louis. Malheureusement
De Clieu, qui venait de quitter ses terres, où il exerçait
sa bienfaisance et sa bienveillance avec ce reste d'activité
généreuse qu'il avait jadis déployée sur un plus grand
théâtre, âgé de 87 ans et plus, ne reçut cette faveur que
CONVENTION NATIONALE. essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.)
Le Journal de Rouen mercredi 17 juillet 1793 essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.) , page 1
article
2017-03-02 00:05:53.0"Le dCpartement de Seine & We a envoyC que les dettes de Marat deviennent celles de Ia
"Le département de Seine & Oise a envoyé ce matin les cartouches & les gargousses que nous
CONVENTION NATIONALE. essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.)
Le Journal de Rouen mercredi 17 juillet 1793 essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.) , page 1
article
2017-03-02 00:03:57.0CONVENTION NATTONALE.1 fait avec autant de zele que d'cxaaitude. II fl
air
CONVENTION NATIONALE.
air
CONVENTION NATIONALE. essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.)
Le Journal de Rouen mercredi 17 juillet 1793 essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.) , page 1
article
2017-03-02 00:03:02.0r .Cette conflance.--Le gCnCral Sapher arrive cc quoi qu'en dit la malveillance , ii ne Iaifl'e que
de cette confiance.--Le général Sapher arrive ce soir. L'armée se trouve aujourd'hui assez pourvue
CONVENTION NATIONALE. essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.)
Le Journal de Rouen mercredi 17 juillet 1793 essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.) , page 1
article
2017-03-02 00:00:10.0effenti e! de profiter de Ia di(pofition des efprlts, fi
essentiel de profiter de la disposition des esprits, si
CONVENTION NATIONALE. essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.)
Le Journal de Rouen mercredi 17 juillet 1793 essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.) , page 1
article
2017-03-01 23:59:44.0Fin de Ia séance du lundi 15 juillet, au matin.
Fin de la séance du lundi 15 juillet, au matin.
CONVENTION NATIONALE. essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.)
Le Journal de Rouen mercredi 17 juillet 1793 essentiel de profiter de la disposition des esprits, si ( Présidence du citoyen SAINT-ANDRÉ.) , page 1
article
2017-03-01 23:59:32.0Fin de Ia séance du lundi 15 juillet, au matin. 1 civile apporté dans cc département par quelque
Fin de Ia séance du lundi 15 juillet, au matin.