Profil de anonyme

Commentaires

[anonyme peut ne pas être l'auteur de la version la plus récente du commentaire ci-dessous]

anonyme n'a pas encore fait de commentaires

Nuage de marqueurs

(2)  16 Juin 1789 (1)  17 Juin 1789 (1)  17 mai 1789 (1)  1794 (1)  20 juin 1789 (1)  alligator (1)  Ambourville (1)  archéologie (1)  arras (1)  article (1)  Assemblée nationale (1)  azeqsd07 (1)  Basse-Vieille-Tour (1)  Belbeuf (5)  Bengale (3)  béville (1)  Boulanger (1)  Brésil (1)  briqueterie (1)  cage (2)  Caillet (1)  caisselet (1)  capitaine (1)  capucin (2)  cardinaux (1)  cendres (1)  cerf (1)  Chailloué (1)  chartreux (1)  Chesnel (2)  coalition puissante (1)  collier-rouge du Sénégal (1)  Comte de Digoine (1)  Comte de Sérent (1)  consul (1)  consuls (1)  coquillage (3)  corvette Le Géographe (1)  crocodile (1)  disete de grains (1)  documenté (1)  dominicains (1)  Douvrend (1)  Duc de Croy (1)  Elections (1)  enseigne (1)  Ephémérides Rouannaises (1)  états-généraux (3)  Ferrand (1)  fête prise de la Bastille (1)  fondeur en cuivre (1)  François Hamel (1)  Gibon (1)  gnou (1)  Grand-Amazone (1)  Grénier (3)  GUESNIER (1)  Guinée (1)  Hatingais (1)  isobarique (1)  jardin des plantes (1)  Jeanne d'Arc (1)  Jumièges (1)  kangourou (1)  La Londe (1)  La Noblesse de Bretagne (1)  Lacabée (1)  Lehideux (1)  lion (4)  Lorient (1)  loris de Nouvelle-Hollande (2)  lorris (1)  malmaison (1)  marchand faïencier (1)  marchand potier (2)  Marquis de Boisgelin (1)  Marquis de Bouthillier (1)  Marquis du Palais (1)  Marre (4)  ménagerie (2)  metton (1)  meunier de Cayenne (1)  Napoléon (1)  Neaufles-Saint-Martin (1)  Neaufles-St Martin (1)  Noblesse de Bretagne (1)  nomination des Députés (1)  oie sauvage (1)  oiseaux du Sénégal (1)  Organisation (1)  panthère (1)  Pérou (1)  perroquet (35)  perroquet Amazone (4)  perroquet de la Véra-Crux (1)  perroquet gris (38)  perroquet Laure (1)  perroquet rouge (2)  perroquet royal (1)  perroquet vert (25)  perroquets gris (1)  perroqut (1)  perruche (8)  porc-épic (1)  poterie (8)  Président d'Ormesson (1)  procès (1)  propositions (1)  quevillon (1)  raffinerie de sucre (3)  raffineur de sucre (8)  Représentants de la Nation (1)  Rouen (3)  Rousseau (8)  rue de Grammont (3)  Saint-Domingue (2)  Sénégal (4)  sépulture (1)  serment des trois Ordres (1)  serpent à sonnette (1)  singe (3)  singe orange (1)  soin vétérinaire (1)  statue de la liberté (1)  sucrerie (2)  terre blanche (1)  tigre noir (1)  vernon (1)  Verrerie (1)  yvelin (1)  zèbre (1)  

Correction de texte

anonyme a participé en corrigeant 16680 lignes. Les plus récentes sont :
ArticleDateAnciennes lignesNouvelles lignes
- DEMANDES. On demande un Homme marié, d'un âge mûr et sans enfans , • 7
Le Journal de Rouen mercredi 18 septembre 1822 On demande un Homme marié, d'un âge mûr et sans enfans , • 7 , page 2
article
2022-08-25 15:31:39.0S'adresser chez MM. PELTZER-DELASTRE , et Ce manufacture de Saint-
S'adresser chez MM. PELTZER-DELASTRE, et Cie, manufacture de Saint-
- DEMANDES. On demande un Homme marié, d'un âge mûr et sans enfans , • 7
Le Journal de Rouen mercredi 18 septembre 1822 On demande un Homme marié, d'un âge mûr et sans enfans , • 7 , page 2
article
2022-08-25 15:31:21.0• 7 . L1
Inuni de boos certificats , pour étre portier dana uric manufacture et faire
les commissions. Le traitemeut sera proportionné 'a là capacitd du sujet.
S'adresser chez'MM. PELTEa-DELASTRE , et Ce manufacture de Saint-
Paul, is Routi.
On demande uu Homme enarid , d'un age msr et sans eafans ,
• 7
muni de bons certificats , pour être portier dans une manufacture et faire
les commissions. Le traitement sera proportionné à la capacité du sujet.
S'adresser chez MM. PELTZER-DELASTRE , et Ce manufacture de Saint-
Paul, à Rouen.
On demande un Homme marié, d'un âge mûr et sans enfans ,
Chronique TIiiàtraIe,
Le Journal de Rouen mercredi 15 janvier 1840, page 4
article
2022-05-27 09:04:16.0Chronique TIiiàtraIe,
Chronique Théâtrale
I SPECTACLES i !I
Le Journal de Rouen jeudi 18 octobre 1832 SPECTACLES i !I , page 3
article
2022-05-25 07:11:30.0I d'uu tel bouncur. A eec couronnes etaient joins des vers 11110
Valmore et vcnulire enstuite. Cos yers no soot ni meilleuu's ni
quo tant d'autres inspirCI par de sezohiabies circon-
d'un tel bonheur. À ces couronnes étaient joins des vers que
Valmore est venu lire ensuite. Ces vers ne sont ni meilleurs ni
pires que tant d'autres inspirés par de semblables circonstances.
8ECTCLIS. THEATRE DES ARTS. -
Le Journal de Rouen mardi 8 mai 1832 THEATRE DES ARTS. - , page 4
article
2022-05-25 07:04:18.0M. Valmore , qui paraissait bier pour la premire fois e
Rouen dansl'emptoi des premiers r1es, porte on nom counts
all tIeLrc. 11 n'est pas difficile de s'apercevoir qu'iI pOSSx1e
une grande entente do la scne , de I'aplomb , de l'aisance , et,
cc qui et plus pr6cieux encore, qii'il comprend bien et dii
ses roles. Quoiqu'il no soft plus de la premiere jeunesse , son
physique n'est pas trop ma/qué, etje crois quil nc remplira
pas d'une manire d4p1ac6e des r1es tels que ce!ui de Ri-
chard Darlin g ton , oie l'gc do perspunage eat indiqtu. Mal-
heureuseanent l'organe de M. Valmore eat sourd et voild, e t
tlEtn timbre pen agr&eblc ; peut-tre cc de'faut , indópcnelant
du talent de l'actcur , ,sera - t - il anoins sensible dana des rddcs
plus en dehors qeie coal de Tartuffe,et du Marquis.
M. Valmore, qui paraissait hier pour la première fois à
Rouen dans l'emploi des premiers rôles, porte un nom connu
au théâtre. Il n'est pas difficile de s'apercevoir qu'iI possède
une grande entente de la scène, de I'aplomb, de l'aisance, et,
ce qui et plus précieux encore, qu'il comprend bien et dit
ses rôles. Quoiqu'il ne soit plus de la première jeunesse, son
physique n'est pas trop marqué, et je crois qu'il ne remplira
pas d'une manière déplacée des rôles tels que celui de Ri-
chard Darlington, où l'âge du personnage est indiqué. Mal-
heureusement l'organe de M. Valmore est sourd et voilé, et
d'un timbre peu agréable ; peut-être ce défaut, indépendant
du talent de l'acteur, sera-t-il moins sensible dans des rôles
plus en dehors que ceux de Tartuffe et du Marquis.
CAEN, 22 MAX. L'honorable 1'4. Bovning , chargé par Ic gouven- nicmnent anglais de preparer les bases d'une grande
Le Journal de Rouen jeudi 23 mai 1833 L'honorable 1'4. Bovning , chargé par Ic gouven- nicmnent anglais de preparer les bases d'une grande , page 3
article
2022-05-25 06:56:15.0La martyrologede cetta aunCe l'est grossi bier soir des nom a
do M. Valniore et de M' Jossc- E rnest. An lever du rideau
it a impossible i M.. Valmore de se faire entendre
etc , at it a
dO se retirer. Des spectateuss du parterre s'Ctant postcs i des
voies de fait anvars des personnes qui sifllaient , linterventiot,
des commissaires de police , aides de quelques jeunes gens,
qui me sont faits spóciaux a ameuC h'arrestation
de deux des amateurs tic cam violences.
M5' Josse-Eruest a Cté an butte dCsson entree an scene,
et pendant tQute la dorée de t'opera , a one vigoureuse oppu..
aition ; h'on s'ctannait qua cette dame reshtlt aussi long-temum
a une opposition aussi marquCe et sans contradiction ; mais a
ha fin , cite a parts preudre si résoluñsent son parti , qua ceux
mmes qui s'autCressaiant i dIe out cease de Ia phaindro.
Entre lea dent pièces , on eat vanu annoncerpieM. Josse.
Ernest me soumattantaujugementdupublic, nereparaitrait
pas ; qu'en conscjuence , on proposait de substituerla Char-
cheuse d'Esprit a Vert-Vert.Cette proposition , qua coin-
mandait la nCcessitC , a etc diveiseajent accuajllie ; mais ell,
semblait an definitive davoir Ctre misc i execition. Aussi
les psraonnes qui n'Ctaient venues qua pour lea dCbuts se aunt
,
retirCas.
de pierrea lea vitres du thCtre du cbtc do landau foyer. Viva
Ic droit qu'a Is porte on achMe en entrant! G'est IA de
, ,
Cependant, j'spprends qu'apràs nfl nouveau tapage, Is salle
a ds être evacuee, at qua pour se vanger, on ,a cane a
l'ordrcpublic,oàje nem'yconnais pas. Q.
constables ,
,
Le martyrologue de cette année s'est grossi hier soir des noms
de M. Valmore et de Mme Josse-Ernest. Au lever du rideau,
il a été impossible à M. Valmore de se faire entendre, et il a

dû se retirer. Des spectateurs du parterre s'étant portés à des
voies de fait envers des personnes qui sifflaient, l'intervention
des commissaires de police, aidés de quelques jeunes gens,
qui se sont faits constables spéciaux a amené l'arrestation
de deux des auteurs de ces violences.
Mme Josse-Ernest a été en butte, dès son entrée en scène,
et pendant toute la durée de l'opéra, à une vigoureuse oppo-
sition ; l'on s'étonnait que cette dame resistât aussi long-tems
à une opposition aussi marquée et sans contradiction ; mais à
la fin, elle a paru prendre si résolument son parti, que ceux
mêmes qui s'intéressaient à elle ont cessé de la plaindre.
Entre les deux pièces, on est venu annoncer que Mme Josse-
Ernest, se soumettant au jugement du public, ne reparaîtrait
pas ; qu'en conséquence, on proposait de substituer la Cher-
cheuse d'Esprit à Vert-Vert. Cette proposition, que com
mandait la nécessité, a été diversement accueillie ; mais elle
semblait en définitive devoir être mise à exécution. Aussi,
les personnes qui n'étaient venues que pour les débuts se sont

retirées.
de pierres les vitres du théâtre du côté de l’ancien foyer. Vive
Ie droit qu'à Ia porte on achète en entrant ! C'est Ià de

Cependant, j'apprends qu'après un nouveau tapage, la salle
a dû être évacuée, et que pour se venger, on a cassé à coups
l'ordre public, ou je ne m'y connais pas. ?.


On lit dans le Journal de l'arrondissement du Havre: a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est
Le Journal de Rouen lundi 12 octobre 1840 a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est , page 2
article
2021-11-11 14:47:40.0•Une fois dans l'intérieur de l'église, il défonça avec un ciseau de
An moment où le malfaiteur allait terminer son opération , deux
sait to contenu dans un sac. Le voleur, , s'apercevant qu'il n'était
Christie le sac dont nous avons parlé et que le volé , et que le voleur avait Aban
Une fois dans l'intérieur de l'église, il défonça avec un ciseau de
A un moment où le malfaiteur allait terminer son opération , deux
sait le contenu dans un sac. Le voleur, , s'apercevant qu'il n'était
Christie le sac dont nous avons parlé et que le voleur avait Aban
On lit dans le Journal de l'arrondissement du Havre: a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est
Le Journal de Rouen lundi 12 octobre 1840 a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est , page 2
article
2021-11-11 13:11:37.0a

On lit dans le Journal de l'arrondissement du Havre: a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est
Le Journal de Rouen lundi 12 octobre 1840 a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est , page 2
article
2021-11-11 13:10:19.0plusieurs troncs dans lequels il y avait une somme de
Christie le sac dont nous avons parlé et que le volé , et que Ie voleur avait Aban
plusieurs troncs dans lesquels il y avait une somme de
Christie le sac dont nous avons parlé et que le volé , et que le voleur avait Aban
On lit dans le Journal de l'arrondissement du Havre: a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est
Le Journal de Rouen lundi 12 octobre 1840 a Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, un malfaiteur s'est , page 2
article
2021-11-11 13:09:29.0coutre de charrue une pierre dans laquelle ces barreaux sont scéllés
•Une fois dans l'intérieur de l'église, il défonça avec on ciseau de
nienuisier plusieurs troncs dans lesquels il y avait une somme de
qui étaient venues le déranger dans ses travaux , et disparut en em-
portant le coutre ayant servi pour l'effraction, et criant à celui
cristieI le sac dont nous avons parlé et que le volé , et quo Ic voleur avait aban
coutre de charrue une pierre dans laquelle ces barreaux sont scellés
•Une fois dans l'intérieur de l'église, il défonça avec un ciseau de
plusieurs troncs dans lequels il y avait une somme de
qui étaient venues le déranger dans ses travaux , et disparut en
emportant le coutre ayant servi pour l'effraction, et criant à celui
Christie le sac dont nous avons parlé et que le volé , et que Ie voleur avait Aban