Keywords

Add keywords

—Est-ce done là, pensa-t-iJ, Ic seulbonheur permis àl'humanité? Et qni-

—Est-ce done là, pensa-t-iJ, Ic seulbonheur permis àl'humanité? Et qni-
Conque cherchera des plaisirs plus délicats on une félicité plus exquise trou-
vera-t-iI infailliblement la souffrance?
- Cré coquin de métier! s'écriait alors to Ganyrnède d'eau douce, répon-
a
dajit un voyageur qui discotait le prix d'un petit verre. Nos profits sont-ils
trop forts, vu le mal quenous avons! Nuit et jour sur le Pont, humer le so-
tell en été,gober le brouillard en liver, dévider avec lea doigts du cable
mouillé on décembre ! Je voudrais bien vous y voir, mon fits! Faudrait cent
fois mieux étre an fond de I'eau, quoi
— Ainsi ,pensa Paul, cot homme souffre aussi , on par I'ame on par le
corps; qui vit en est IA. Alors, quelle eat done cette voix menteuse qul ye-
nail an milieu de nos transports inc promettre Ic bonheur? Et pourquoi y
al-je eru ? Etait-ce afin de sentir davantage lea maux que I'avenmr me rC-
servait?
Et Ic malheureux baissa la tête en gémissant.
a
II arriva to leudemain matin,et dans la méme journée an
Havre.
Trois jours après, 'a mer était calme. Une vapeur épaisse s'étendait sur l'O-
céaii comme un voile blanc. Un batmment léger, Ieste ci brillant dou-
blait la jetée du Havre couverte de spectateurs. Ceux-ci suivaient
avec un vii intérét leg nan,uvres de l'équipage. Secondé par une brise
do and-eat ,Ic joli bâtirnent s'élanca avec grace ding la rade;ses formes,
enveloppées par la brume, devinrejit peu-à-peu douteuses et confuses, et
leg details se coufondireut dana une seule masse qui fuyait toujours a
l'horizon.
A Ce moment, une femme déjà âgée et suivie d'une femme plus jeune
conrail sur la jetée en Sc dirigeant vera I'extrómité, du eôté de la met.
Les traits renversés,lea yeux hagards,pale, éperdue, elle se pencha
ant Ic parapet, jeta leg bras on avant du côtC du navire et s'écria d'une voix
déchirante:
— Mon fils ! mon fils ! no pars pas! Paul! nous pleurerons ensemble..
Paul ,reviens ! ...
Alors on entrevit vers Pun des points du vaisseau comrne fin mouchoir
agité en l'air par Pun des homrues de l'équipage, et to mot : Adieu ! traver-
sant l'espace, affib1i par la distance, vim expirer stir la jetée.
Et la brume avancant toujours vers la terre, le navire disparut tout-à-fait
derriere sa masse, dvenue de plus en plus compacte
L'infortunée naère de Paul toinba a
la renverse et sans connaissance lea
dalles de Ia jete... sur
On lisüiI cc jour-IA dans une feuille publique:

I' Lea echos de la salle Feydoau ont retenti hier toute la soiree des accla-
mations d'un public nombreux et choisi. Nous renonçons aujourd'hui a
peindre i'enthousiasme excite par la presque-totalité des morceaux du nouvel
opéra , debut d'un jeune maitre, et nous nous résorvons de rendre compte
domain avec étendue do cette representation remarquable.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher