Keywords

Add keywords

NAVIGATION A VAPEUR TRANSATLANTIQUE.

NAVIGATION A VAPEUR TRANSATLANTIQUE.
On lit dans leJournal du Havre
La commission nomrne au Havre, par la chambre de commerce
et par les négocians do la place, pour statuersur les difI'éreas points

que présente la question de I'Ctablissement d'une ligne de grands pa-
a
quebots vapeur entro notre port et celui de New-York, s'est déj
rCunie deux fois.
AprCs avoir discuté , clans ces deux seances, les diverses opinion.-
qui devaient Ctreproposées etexarninCes, la commission a décid
a
que les propositions suivantos seraient prCsentées la commission
centrale,comme l'expression des vceux du commerce du Havre
10 La creation d'une ligne entièrement cominerciate, entrepris
par une sociétéanonyme et dirigée par on agent special, revocable,
et exciusivement occupé des affaires do la compagriie , pour l
tranportsent des marchandises et des passagers;
20 La fixation du chutire du capital At la somme de huit millions d
francs pour la construction , dans les chantiers du commerce, de
ti'ois bateaux, de la force de quatre cent cinquante a cinq cents che-
vaux , avec la facultC do mettre en construction , s'il devenait nC-
cessaire, un quatriCme steamer;
3 La demande a faire au gouvernement d'une subvention an-
nuolle do seize cent mule francs, en abandonnant a l'état Ic produit
du port des lettres, dépCches et paquets do correspondance.
Telles ont étC, jusqu'à present, tes bases principales du travail qua
la commission se propose d'adresser an ministCre, par l'entremise d
la commission centrale, pour determiner, d'après sos opinions, le
conditions auxquetles une cornpagnie pourra se charger de La Lign
du Havre C New-York, avec des garanties rationnelles de succès et
do durée.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher