Keywords

Add keywords

Chronlqnc Politique.

Chronlqnc Politique.

(Eitrait de notre Correspondance et des Journaux de Paris d'hier.
On commence a voir Se ddrouler to plan connu on haut lieu a proos des
modifications qu'on juge ndcessaire de faire subir an ministêre. Al. Futchi-
a
ron avait trahi la peusde de cette mano etivre , quand II avait dit M. C uizot
lu'on n'aurait jamais dt charger un homme d'espric de la redaction de l'a-
dresse. Que dmt Fuichiron demandait M. Muret de Bord a M. Guizot?
G ,
Il Se plaint do n'avoir pas dtd choisi pour rédiger l'adresse, rdpondit M.
4
Guizot avec cot air indifferent qu'il affecte depuis La dernière session. An
>
reste sa nomination a Pambassade de Londrcs est an aveu tacite de sa part
qu'iI renonce an ministère et qu'il fait devant l'ostracisme dont leg centres
veulent frapper les gong d'esprit. On pane do la nomination do M. Dumont
an poste occupé par M. Dufaure ; c'est assurément là an candidat ministd-
ne! scion Ic cur do M. Fulchiron. On ne sait pas encore qui succèdcra a
a
M. Teste, qui est décidément sacriuié. On suppose Al. Duchâtel l'intention
a M. de Rémusat, maisles21 Iui °irdentrancune
de donnerce portefenille
et ne veulent pas Sc laisser envahir par la doctrine. Al. Duciiétel sera peut-
être force d'accepter pour collègue une notabililé de la force de M. Dumont
(de Lot-et-Garonne).

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher