—Iln'a pea encore u dstribu de prix aux fabricans et I'audace de frapper; rflais it l'approche de la garde , qui vient

—Iln'a pea encore u dstribu de prix aux fabricans et I'audace de frapper; rflais it l'approche de la garde , qui vient
alit manufacturiers. La ddcision du jury ne sera très-proba- rCprimer Ic dCso. dre , cc furieun profite de l'obscurite et s'en-
blement pas connue avant mardi. Lea mddailles qui doivent fuit. La justice a dCcouvert sa retraite ; it est ari'êté.
lear ètre donnóes cie sont pas iuême encore frappes. It y en
- Henry Gay, traduit devant la cour d'assises de Bor-
aura, dit-on , 8o en or , 1 3 0 a 1 4 0 en argent, et un pareil
deaux, coinme prérenu d'avoir assassind son oncle, a
nombre à-pen_prâs en bronze.
declare convaincu de cc crime, dans la sCance du to decc
M. le comte Dupont, pair de France, commandant de mois, it la simple majorite du jury, it laquelle s'est rCunie
l'oi-dre royal de la Ligion-d.'Honneur et ancien administrateur ensuite la majoritC de la cour. Mais comme !'assassin dtaitiigC
a
de la caisse ci'escompte, est inort bier, l'âe de quatre-vingt- de moms de sei±e ans all moment de Ia consommation du
trois ans. Son corps sera transportd all château de Tribaldon, crime , la cour Pa condamne it vingt annóes d'eniprisonnement
prs Meaux. et It dii ans de surveillance de la haute police. Le condamnd a
- Des journauc out annoncd , it y a qtelques jours, qu'on declare se pourvoir en cassation.
exdcutait des travaux all palais archiépiscopal de Paris ; ce
- On lit donsl'Echo du Nord que le noinmC Cauchy, soldat
fait est inexact. Depuis plus d'un an, époque de Ia reprise
de la legion de l'Eure , a Cte' fusilló it Lute le 6 septembre,
ensous-cnuvre de plusicurs parties des murs des bâtimens qui
comme chef de complot pour desertion it l'dtranger. Le journa-.
inenagaient mine, it n'a plus dtd fait aucune róparation. Les
liste remarque it cette occasion que la ddáertion parmiles trou-
ueubles et les doorations souL pIacs depuis long-temps; ainsi
pes françaises stationnóes it la frontiitre eat devenue tres-fre-
le palais est en dtat de recevoir M. le cardinal de Périgord,
quente, et qu'il est tems qu'on s'occupe d'en reconnaitre lea
rchevêque du diocese de Paris , sans qu'iI alt 4td question d'y
causes et d'y remddier.
faire de nouvelles dpenses. L'installation de M. l'archevêque
de Paris aura lieu prochainement. —On mande de Lille, 'a la date du 7 septembre , Ic faitsuivan:
—Les tribunaux de premiCre instance de Bellac. ( Haute- Un boucher de cette yule , rue du Vieux-Marchd--anx-Mon-
Vienne), de Rochechouart(idem),d'Aubusson ( Creuse), tons , ayant eu querelle avec sa femme , la prit par lea chevetix;
ont reçu Pinstitution royale. it Iui tenat de'jit la tête appuyCe sur le bloc qui Iui sert it couper
- M. et Me11e Elisa Gamnerin out paru, le 17 de cc mois, la viande: la maiheureuse poussait dos cris dpouvantables. Un
an tribunal de police correctionnelle d'Orlans. Its out dté con- passant, attire pat- ces cris, s'empressa de voTer it son secourS,
damnds it din jours de prison et en chacun too fr. d'amende, mais it paya cher cc mouvement d'humanite ; Ic boucher fu
mi
solidairement; de plus, la recette saisie eat mise it la disposition rieux mi saisit Ia main et la coupa net, de manière qu'elIe
de M. le maire pour, acquitter les mdmoires des fournisseurs resta sur le bloc. II fallut ensuite un peloton de grenadiers
et Ic surplus confisqué all profit des pauvres. pour s'emparer de cc furieux.
Le conseil de rvision de la i i c division, sant it Bor-
dean, a condamnd it mort on soldat de la legion de Lot-et- ELEcTiores ox 1819.
Garonne, convaincu d'avoir deserte aprits avoir dtC deja gra-
cid. On a sursis it son execution pour obtenir en sa faveur une Le colkge diectoral de la Charente-Inférieure a complette
Commutation de peine. ses operations en nommant pour qnatriême depute M. Ic
lieutenant-generl T a arayre.
- On assure quo I'Oddon sera ouvert an public Ic 27 de Ce
mois, on an plus Lard le 3o. I —Des lettres particuliêres annoncent que M. C a stel-Baia'
Les ouvriers, qui devaient d'abord peindre le pCristyle , a ete elu depute de la Haute-Garonne it une majorité de
sont occupés seulement it le netoyer. On travaille nuit et jour 4 voix-
4 l'acliêveanent de cette belle salle ; on amitne des Menus- 1 ges
- M. le mardchal dtac de Dalmatie a obtenu 400 suffra
Plaisirs les décprs ndcessaires , et domain les répétions y corn- dans le departement du Tarn.
menceront.
La place se deblame et s'approprie. Le peristyle sera dclairé
par le gaz hydrogItne. Ramenons nos regards sur le passd, portons-Ies au.dehide
t I
- La production , comme on sait , excitde partout aujoum- I flOS frontiitres et nous aurons apprdciei- notre situation. Que
'hui Ia consummation , t delit proviennent lea embarras du I que intórdt quo les partis aient it la dCguiser , quelque s oifl°'
commerce. En voici un nouvel exemple. La ville du Havre prennent de nous en imposer sur notre propre comptO ,
osside en cc moment treize mule perroquets dont elIe no salt n'avofls it craindre aucune des comparaisons que présentett lea
fI
que faire. Los premiers perroquetsvenus d'Amerique, en 186, tems anterieurs on les contrdes voisines. Que l'on troUVe O
s oiLde-
se sont fort bien vendus ; les speculations commercjale s se pays , que "on cite one dpoque oit la civilisationse
0f
sont dirig4es aussitAt vers eux, et maintenant en voilit treize ployde avec plus de grandeur et de calme, oh le próseflt 'it
a létab1is5emt
mule an Havre qui ne trouvent pis d'acheteirs. Cela fait it-peu- fort plus de cette libertC do fait , si favorable
prIts, dit-on, un perroquetpar deux habitans. En lib do droit. Quo l'on cherche on peuple plus
attendant do la uqU e
on assure qu'il a dtd ouvert, it l'usage des perroquets , line d'atteindre it cot dtat d'aisance et de dignite , anton"
nOU
ecole d'enseignement mnutuel oil, pour la somme do 5 fr. gravitent toutes leg socidtés europóennes ? Non loin de
par mois, un perroquet est loge, noun-i, chauffe, eclaire et uno antique inonarchie est demeuree dtrangCre ann
instruit. Des perroquets dlevés par la móthode de I'enseigne- septentrionales. Le gouvemnement, faible et violent, Y Isisse
mont mutuel ! it coup sitr, it deviendront d'odietii philo- le peuple, Ce people qui a verse son sang pour ses rois, tan8' 1 '
sóphes. darts one inisitre que son ignorance seule l'empdchede resse0tses
c'est un pays saits industrie, sans mouvement , sansv ie;
- La frégate la Duchese do Berry,capitaine Dj-ouault
itt dernier ; cc bittiment se rend' possessions lointaines lui dchappent , et l'or du N ouvea uM 00'
eat partie de Lomient Ic 26 ao
ntarlque
A Cayenne , d'oit it ira rejoindre it la Martinique Ic contre- sa preiniCre et sterile richesse , commence it
commerce appauvni. Aux bords de la Spree, des peo ples q
atniral Duperró, commandant les forces navales chargóes de I
out aussi reconquis leur roi, demandent en vain I' uniqe P.
protéger le commerce français dans los Antilles. I
qut puisso acquitter on tel service , la liberté. Dartsl'emP'
I
- M. Caillau, vdte'rinaire it Niort, a In it Ia sociCló d'agri_ do Frédric , lea philosophes sont traitós de factieux legare
culture de cette villa nfl rapport sur on cas pathologique dont sours sont mis en prison , et la nation en est réduite it att°
it tie connait pas d'exemple, c'est celui du passage d u poumon sa Constitution de la libéralitd d'nn ministCre ; enfin dana
dans la cavité abdoininale , par l'effet du déchirement du etat voisin, qui n'a do rival que depuis notme Charte , ullO 11111
diaphragme, dans on cheval mort subitouient, hi 17 join der- titude immense, coridamnée it la pauvreté par la richesse fli°'
pier, it Niort. I& la faim par l'abondance , souffre et s'agite darts Ia tristP 2lt'
native de la rdvolte on do la mort.
- Le 3 septembre de cheque année , or. cdlCbre It Verdun Et nous, que deux fois l'étranger a si chêrement
(Meuse) , one solemn-;td religiense qul repose stir uno tradi- 1 dont le gouvemnement s'est formé sous la s urvO'°
tion remontant it l'annde 1562 , ópoque oh cette vile attribua des sentinelles do l'Europe, et dont la Ijbea-td a vCcu et grafl
sa délivrance it la protection miraculeuse de la Vierge. Le comme Hercule, malgré lea serpens jeCs darts son berCehh'
clergd en corps at on immense concours de people était rCuni notre repos qut ne ressemble en non it l'aphie c astiTl 30° ic
Ce jour - là dans I'Cgliaede Saint - Victor pour célCbrer I admet cette activitd réguliCre sans laquelle il n'est, poe'
cc pteux anniversaire. II 6tait unit heures do soir l'afTluence peoples, ni richesse , iii bonheur, ni morale ; nos VU
des fiditles était encore considerable; de jeanes demoiselles, tionaun , qui Wont point it combat tie los defiances d'Ufle,,
rCunies autout- de l'autel do la Vierge, chantajent d es can- i torité jalouse , lie restent pas eafouis dana les tdnCbrOS C'
tiques. Tout-it-coup un jeune ouvrier , étranger it Verdun et poudreuseuniversitd, ne vont point retentir dans Ie hrt1Ylt
metric all département, perce la foule avec violence, pCnittre I painteS d'une autre 'S,rnithfield. La prease los pI-ocic1tre
jusqu'it I'autel , proférant des paroles impies et obscItnes , I tribune los rCpCte, et,le trône lesCcoute. Los pro grè 5 cc. lolot
'r Ies jeunes lilies épouvantees , et cherche it renverser lea I industri , rivale do celle do Manchester ,
flambeaux. A la vue do ce scandale, on pousse des cris de one population tout entitle , et se signalent autrefltehlt 4
toutes parts. Le maitre d'Ccole et le Wean accourent poor par des Cmeutcs ; c'est ie Monarque Ini_mntme qni Ouvre 10
CO
repotsaer Ic nouveau Polycucte. Celui-ci so met en defense et a palais des Rois aux produits des uavaux do peUplel

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher