R 0 U E N.

Texte [correction la plus récente par Arnaud.Serander - Voir les corrections]

R 0 U E N.

On revient avec platsir sur les particulartés de l'ar-
rivee et du sejour darts nos mars de Leurs Majestés Im-cidanclirs,
Ona remarqud qtI'au
pérales et Royales. wiliu des
distractions rnsdparables des grands Inouvemeus , S. M.
l'Empereur ne perdait pas un seul moment pour les inté-  
fets de son peuple.
L'airain tonnait encore pour annoncer I'ardvde
des
Ilu.tres Voyageurs, quc S M , vena t ti occuper
son p
sis , faisait. appeler M. le préfet. ci M. le maire,
CL s
'etitretenaita ec eu des dii ii, de localites
Oil 0 .
rirn.trqsie egaerueiit que ,par une faveur s!gnalee r ,
avat 4aiite athucttre , des cc m&ne jour, t

'0
ima- table , Al. de Rollin, préfet de ce département ; que le
lendemain, le mme houiieur avaiL été accord é iLillie de
Mme de Nagu ,i M.le cardinal et t M.le pre-
Ces faveurs dtaieut l'heureux prdsage des graces pie
S M.a voulu répandre su sa rbonne ville de Rouen. Elte
a ordonné le paiement dune somme de 20 mule tratics
bowbes pour Jes pauvres .t domicile. Enlin , pour laisser Al. le
extrCuieinent au-(Iessous de cc qu'on pouvait atteudro. lance , ells lui a fait cadeau tie son portrait, satuneboIte
Nous ne pouvons laisser échapper l'occasion de citer
tin mot qui cnractdrise bien l'estiine de S. Al. pour Ics
hh:taits de sit bonne vile de Rouen. Lorque , d'aprs
un antique usage psi l'autorise , M. le l't'laire offrait
IL. MM. II. et 1R. Ic yin de viUe , S. Al. , eji
tr'autres choses agrdab!cs, daigna répondre o J'accepte
sos dons; j'aime les habitans de ce pays , parce qu'ils
sont laborieux : je desirerais y passer plusieurs mois.
Ces paroles, qui ont transpiré dans le public , ont électrisé
tons les coeurs : aussi LL. MM. out pa voir darts le
acclamations de la foute innombrable qui prdcdait, en-
tourait et suivait leuft voiture , Ic desir bien prononcd
de justifier lear auguste protection.
Inddperidamment des graces que S. Al. a rdpandues
pendant son sdjour , on assure qu'eIIe a fait aussi diff-.
rentes promotions , dont nous rendrons compte iorsqne
nous autons Pu nous en procurer le reriseigneutent officiel.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher