Keywords

Add keywords

A G R I C U L T U R F.

A G R I C U L T U R F.
011 sERVATZOZJS fur les Mans & le Laou-
rage d'ese
Monfienr, je fuivois, ii y a quelques jours,
un homme de ma paroiffc, qui, en labourant,
découvroir un nombre infini deturcs, mans
ontacs.Après avoir pane des moyens de 1e
détruire, Ce Laboareur me dit que le foleil en
toitIcplus grand deIlrn&eur. En effet , je
fus étonné de voir que Ic foleil les faiflt
les rendir immobiles&noirs comme du
charb on.
Voici , Monficur , tine réflexion que m'a
a
fait naIcre cette experience. Je inc fuis dit
moi-mme puifque les labourages d'CtC dé-
truifent les vers , pourquoi no laboure-t-on
pas en itC? D'ailleurs il elide principe certain,
fuivant Ic proverbe do nos anciens,que labour
d'itl vaut fumier.Ccci parolt , en rhéorie
facile'acroire , parce qu'efl enterrant les
herbes après la récolte , on donrieroit 'a Ia
terre plus qu'elle n'a perdu ;&ces lierbes
formeroient du fumier , fouleveroient la terre
&la rendroient plus facile'as'imprégner
t'ean.
II en rCfulteroit encore une chofe elTentielle;
ceft ue le grain qui tombe naItroit, forme-
roil du pacage & une verdure qui , par un
a
1cQnd labour , prrot, & rendrot encore

la terre plus de principes qu'elle n'en nirj
perdu. Au lieu qu'on tie laboure que dans Ic
mois qui precede l'époque des femailles ; cc
qul fait qu'on no voit qu'une terre dure, corn-
pa&e&foulevCe on motes , qui Weft pas
alTez décornpofée ni affez préparée pour rece
voir la fenience.
On alThre que M. Ic Vicomte de la Chatre
pratique cette méthode,&qu'il amaffe plus
de bled que fes voifins. Si donc cc fylléme-.
pratique eli fondé en théorie ,&file fuccè
fu rpaffe Fe 1P érance, pourquoi n'adopte -t -ott
pas une mét hode qui produit beaucoup de
bled, & détruiroit lesmans,qui font no fléau
pour nos champs & nos prairies ?
Thus les Laboureurs de ma paroilfe affiirenr
quc , Ii on fumoit les dCfrichements avec dur
fumier de brehis , on empoifonneroit tous Ies
vets qui rendent les travaux infrudhieux. C'elt
Lin cfThi facile'afaire ,&qui mérite d'étr
appuyé fur l'expéi'ience memo.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher