Keywords

Add keywords

E 'r A i' s- G N k it A 1) X.

E 'r A i' s- G N k it A 1) X.
1 o U R wii des Etats - Ge'nIraux.
Verfailles le 20 Juin.
La proclamation fuivanre a été publiée ici
a fon de trompe, & afflchée ce mann.
Dit pAR z Rox.
Le Roi ayant réfolu de tenir tine féance
Royale aux Etats-Générasix Lundi 2.2 Juiii , les
préparatifs faire dans les trois falles qui
fervent aux Affemblées des Ordres exigent que
ces AWemblées foienr fufpendues ;ulqu'après
la tenue de ladite féance. Sa Majefté fera con-
noltre, par tine nouvelle proclamation , l'heure
laquetle elle fe reridra Lundi I I'Affemblee
des Etats.
Ladite féance royale n'a eu lieu que Ic13
an matin.
Ii y a dans notre dernier Numéro une erreur
a
bien effentielle corriger. II eft dit , page
210 , la féance du Vendredi 19 Jtiin, qu'il y
avoit encent viagt-neuf'oixpour fe réiinir au
Tiers -Erat & y procéder ii la verification des
pouvoirs en comrnun , ¢ trente -fept
contre cette opinion. II y eft dit encore la
fiance a e'tI levee dans cet état , & it parott
qu'il n'a Itépris aucun parti dCfinitif.
a
Voici au )ufIe Ce qui s'eft paffé cet égard
Du Vendredi i Julia.
A l'ouverture de la féance du Clergé , oth
a
on s'eul tout de fume déterminé délibérer
définitivement fur l'inviration de MM. du
Tiers-Erat , & fur la maitiere de verifier les
pouvoirs, Al. l'ArchevCque de Paris , premier
opinant, a propofé un avis , confiDant en trois
points , favoir
10 D'exCcuter le plan de conciliation prpofé
par le Rol,&en confeqticnce verifier dCfiniti-
venent les pouvoirs dans la Chambre, fe conf-
tituer & fe niettre en a1ivite.
2 ° De c ommuniquerenluite aux deux autres
Ordres le réfuirat de cette verification.
30 De recount an Roi , pour l'inviter
prendre les moyens les plus convenables pour
établirlacommunication & l'harmonie enrre
ks Ordres.
Cet avis a été fuivi par cent trente-fept
tuues opinants. Les autres ont peiifëdifféreoi-

IC
nent , dans le prindipe, que projet de con-
ciliation emit devenu inexCcumable , par Ic fait
des deux autres Ordres; que , puifque IeClergC
s'y éroit Ibumis , ii devoir en failir I'efprit, &
Ioufcrire no prindipc d'une verification com-
mune , puuique ce principe Ctoit la bafe pre-
miere du plan de conciliation; qu'eu fe bornant
a
tine verification privée , c'éroit ifoler le
Clergé cornme la NoblefTè s'écoit ifolée
c'étoit cornprornemtre I'union , fi néceffaire
daus les Etats-Généraux, & leur fuccès; qu'en-
flu plufleurs maudams prefcrivant impérieufe-
rnent l'opinion commune, les I)Cputés qui en
a
étoient porteurs ne pouvoient foufcrire une
verification privéc , pendant qu'au coutraire
ceux qui , en trCs-petit nombre, éroienr afihu-
a
jCtis l'opinion par Ordre ne devoient pas
a
trouver d'obftacles la verification commune,
parce que ce Weft qu'après cette verification
pour conflarer leuur qualitC, que les Députés
peuvent & doivent Ctre tenus de faire valoir
Ieurs mandats.
Cent vingt - huit voix embrafiTerent cetre
opinion ; plufleurs aurres voulurent y rnettre
quelques réferves, quelquesautrespropofren
de recourir purernent & (implement au Roi
mais toils adopterent le principe de Ia vérifica..
don commune. On a commence le récenfement
des voix ; ii étoit méme fort avancC , & i
n'étoit plus quetlion que de favoir queue
opinion les prrifans des avis parniculiers le
réduiloient , lorfque les partifins de I'ayis de
M. l'Archcvque de Paris , fe regardant comme
afluurés de la uaajorité , Ievereiim la féance
malgré les reclamations des partilals des avis
oppofés. Ceux-ci rellerent & conriuiuerenrIc
a
rCcenfement des voix. Toutes Ic réunirent tin
avis commLln , ccliii d'une verification corU-
mune, fous la réferve de la diftinétion des
Ordres & autres de droit.
Le rClultat de cette réduéiors fut que cent
quarante-cinq opinants , formant la majorjrC
a
de l'AfTemblCe délibirante , Ic réuuiIfoicnt la
mCme opinion. Plufiurs y ont ac;edé depuis,
enrr'autres MM. les Evéques de Couraiices&
de Rodez.
Dxscotrrts prononcé art Roi par ici Deputat10
de la IoblcfI'e M. le Due de Luxembourg
Préfideat ,portantlaparole, le 21 Jujo 1789.
Sut,1'Ordre de la Nobleire peut enfin
Eee

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher