Keywords

Add keywords

ROUEN.

Texte [correction la plus récente par Arnaud.Serander - Voir les corrections]

ROUEN.  

La journée du 15 septembre1822 sera malheureusement trop  
c1bre dans les fastes de la ville de Rouen. Ce matin, a cinq
heures un quart., an milieu d'un orage peu considérable qui
I planait sur la yule , In foudre est tombée sur le principal do-
cher de l'église métropolitaine, qu'elle a frappé dans le bag
En un instant la charpente intérieure a pris feu et Ies flammes
se soot étendues avec une telle rapidité qu'au bout &41
quart d'heure cites embrassaient toute La circonfireiice du do-
cher et s'1evaient jusqu'au sommet. L'alarme répandue par um
tel vénemenL avait fait accourir toute Ia population sur les
humain ne pouvait
la destruction de la partie embrasée, et it sept heures
moins quelques minutes la flèche est, tombée sur la voûte ei
• avant du clocher.
De cet instant, le feu renfermé dans le clocher n'a fait qu'aug.
menter d'intensité ; an moment on nous écrtv.ns cette note it
ne reste plus de cette grande pyramide que sa base en pierre
les premières voutes de l'église sont percées par les debris qui
ins encombrent , et. Ili magivation effrayée , en considérant le
grand nombre d'habitations qui tiennent, an monumqnit mme CL
qui I'avnisinent, ne peut prévoir oh s'arrêtera ce désastre dd-
La difficultd de recueiiiir lea faits au milieu d'nne parcille
demaw les details.
a
Noun bornerons dire que I'acttvit la plus grande règne
les pompiers et
, Parini les citoy'ens , les soldats tie la garnison
j pour era rendre les consequences le moms terribles pdssible.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher