Keywords

Add keywords

CIJANGEMENT DE DOMICILE. peu de distance de Constantinople , le divan , sur l'ordre

CIJANGEMENT DE DOMICILE. peu de distance de Constantinople , le divan , sur l'ordre
du grand-seigneur , s'esl réuni Ic aq aoüt pour délibérer
Depuis Ic ioAoi'itdernier, 1'Lmprirnerie
suE les mesuies is prendre dana leg circonstances. Eli Consé-
Rouen, prc-
et les Bureaux duJournal de quence des conclusions prises par cette asseinblée , Ic reis-
deinineut rue aux Juifs, n° 5 r , sont transfrs elleudi , maui de pleins pouvoirs , s'est reiidu to lende-
rue Saint- Lô, no 7, prés Ia rue des Carmes. main an quartier-général russe pour demander une sus-
pension d'ar&ues et traiter do Li paix. Cette dé.narche a
- en le résultat qu'on espérait et it a été arrété , 1° qua la
,
EPHEMERIDES ROUENNAISES. Porte adliéiait aux stipulations du traité du 6 juillet, sauf
26 Septembre i35o. - Jean , due de Norinandie est lea modifications qu'iI convietidrait aux deux parties con-
, a
sacré a Reims comine Roi de France. tractautes (I'y apporter;20quo la Porte rembourserait
la Russie leg frais de la guerre; 3° que la Russia auait la
i5o. La reine d'Ecosse arrive a Rouen ; die est
- Iibxe navigation dans Ic Bosphoi'e.
reçue a la porte Cauclioise. Pea de jours aprés Henri II
, Les details relatifs a cot acte important ne soot pas en-
Roi de France , y vient aussi.
core connus, mais it parait que Ce qui a particulièrement
engage le général DiCbiisch a no pas continuer sa niarche
EXTE RIFIJR. sur Constantinople pour occuper cette place , c'est ['Ctat
d'effervescence qu'on retnai'quait déjà paruai les habitans
INOTJVELLES D'ORIENT. do cette capitale. Aussi Ic ininistêie turc, appuyé sur leg
Extrajt d'uoe Iettrc de Vienne du 14 diplomates Ctrangeis, avait-il fait entrevoir ant gCnCrat en
Hier, on annonçait avec beaucoup d'assurance l'arran- chef russe que , s'iI tentait l'occupation do la ville, ella do-
geinent définitf dcc affaires d'Oiieot. On prétendait quo viendrait Ia pioie des flatnines, et que leg habitans thré-
les atnbssadeurs et leg agens diploniatiques des puissances tiens seralent massacres Sans quo Ic gouvernelnent, quel-
d'Europe, avaient appl'ouvé leg conditions du traité de les que fussent d'ailleurs ses dispositions, pt empêcher tine
a aussi affiouse catastrophe.
pai ; quo l'iudeinnité en argent avait &6 portée 400
Millions de. roubles; que les provinces cotiquiseS seralent ( c?orrespondant de Nuremberg.)

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher