Keywords

Add keywords

24

24
PARIS Scptenibra.
,
Les IlbCraux sont confondus , disent lea journaux mi-
nistCriels , l'articlo diiiWoniteurles a frappCs d'itnpus_
Sance. Relisomas cot article; a part one diffaination et al l
la véritC , qo'y trouvons tious? Qua dCuienti donné
ii -
lea journanix calomnnient Ic niinistêre ; clue cc n'est pas
d'alarimt
la conviction qui pouSse Un cri , en que lea
terteuts sout feintes ; qnie si leg ininistres voulaie:lt rio-
[em- Ia cliarte , i t s auraient perdu to sena , ci Ic Ilol lt'ur
relirorait l'exercice du pouvoir : or , it est de notori6t li
donc ils Wo n t p as publique (1U'ds sont encore inluistres
,
done i t s ne veuleut pas violer la ch:irte,
,
done leg bruits , les craintes , les diffitnations dout Ia
presse pCriodiqie fait retentir la. France n'ont pour
, but
9Ue de ['agiter en Sein,flt Ii pleine titain sun tottte sa surface
Ia haine , l'iriitation et Ia dCsortlre.
Nous ignorons Si lea nhiuistres out perdu Ic sects ; mais
II ne nous semble pas qu'iIs aient rico fait encore de bieti
raisonnabie , pas mêuie l'amticle du'Jionitear.Si cet aiticte
n'e,t l'ceuvre de Ia mnCchanceté it faut y tecounaIte uite
,
IégCretC inexcusable et une absence totale do prudence at
de jugelnent. C'est peut-être tout cela ensemble : cat-, soit
us
qu'ils agisseilt on qu'ils Ccriverit , ne savent montrer
qua de la violence et de l'iinpéritie. Le unoindie obstacle
arrête bars fougueux etupottoinerms ; lear colère Se perd
en Cclats ridicules et ne produit que dii bruit et d u dc-
,
soudie sans avancer leurs affaires. us Wont sujusqu'm prC-
sent qua dCsoler quelques fatuities par des destitutions
faire pat - lei, des roix sinistres dims leg conseils-génCraux
,
inquiéter lea dCpartettiens privCs de nouvellea tie Paris par
la saisie de la pIuI)art des Journatix en an jour ; i t s gour-.
inandent Ic coitC directeur et la cour, dictent in a laura
journaux des injures contra M. Lafayette ; et cependant
tout marcia en dCpit d'eux et coutre eux ; its voient
passer clans l'opposition dos conseils-gCrmCraux et la cour;
M. Lafayette recoiL lea houtmages d'une population d'au-
taut plus eunpresaCe qu'ori a menace døeoinpriiner son
enthousiasine. Lea colni tC Clectoraux conti tra nquil
nuent -
letnent Ia verification des listos , nonobstant leg claiueurs
ministCrmelles contre Ic cotuitC-directeur. Lea journäux
no baissent pas Ic ton sous la pinie ties tequisitoires, et
Ic zle a SousCrire au profit tie l'itnpôt legal se propage de
departettienit a tlepai-Iement uialgse la qualification (lam
,
coinpiol donnde 4 14 souscription bietonue. En on riot,

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher