Keywords

Add keywords

TilEATRE DES ARTS. .

TilEATRE DES ARTS. .
Premiere reprdsen/alio..t (let co,ned,c-i'an-
G.RD1IN ,
deij, en dea
r acics , di' ivL%1. ScautE ci BAYA1iD.
Si vous avez lu le très - i'etnarquable roman
,d'Iridia,ia , ii est iisipissiIile que vous ayez oubliC
IC
"e"It "Ji 0 11 (jc l'liéroine , Ia dureté tie son shall
LO101iCt l)elIjiale ,
COLISIII sr Rilpli
, Ic uioid égoisnie (IC Ill. DC R.iiiè-
IC', t 14 ferri b pauvie Noun
i c catastrophe tic la .
'full s les peiSoiuIlulges
, hors ill. j)elniaie, liguteut
daiis la [)iCe duGar/jen,CL coinine les auteul a soul I ()liS les (olleus (l'eau qui sdlontiaieiit ses lialiits.
geli4 i1'e.p,.(
, ont compose uiie fable assez illiC-
I.eSSlii(e. M.is Ile cliereiie7. plus CeUc brt'tlaiite
PISi()ii , ICS (a iacièrCs Si Iiieii sentis qui tiiCLliit
ho ligi e le
lotita ii tie G . . Stud .
Aiti5 i f. k Vaitil.s
, to sCilucteul, jofle hicis tin
jell doubk Cittie iiiadiiie de Jitssiéres et sa naive

femme de chrnbre , mais an moment oh madame
de Bussières, apprenailt L'arrivée de son niari, songe
a
fuir, I%J. de \rai.ades , en atnant otdinaire, est pi'ét
inoutc' oil voture avec cite
, et lionsii'avons plus,
cotitine tiatisle roman , le tableau d'un homnie qul
h vou1aL bien avoii' tine intrigue avee une fetniiie ai-
iiiablc etbelle, inais qtli s'efIayeà la seule We de se
coinproineltre a amats p our cUe j , cotatue elk se
II p rd pour iui.
A reste, I'ouvrage - est agicabletnent conduit ;
I quanci les situations tournent Un CU hop all drame,
I'mterveution le a naive Zo vient y jeter de Ia
aité. Aussi je conçois bien le succès obtenu par ccl
ouvge i Paris. Mais c'est qu'à Paris I'ouvrage est
)OUC pat' l'lite des acteurs (IU Gyinnase . , tandis
qii'à ROuen..... !
'I
Sans Laignelet , qui a Lé pleirie d'espi'it
et d ' inenuité dans to role deZoé , et Charles
a on quelques bons niotnens clans celui de
Daniel , Ic Gardien , nous n'auiions a euregislier
chute eoniplète , parce que Aln,1 J)oligny
quoique cotupienalit assez bien son t'ôle, a manque
de force el (le voix, et que M. Felix a presquetou-
jou1s un ton maniere on in1odratiiatique. Cepen-
1
dant eli
, all dénoüiuent , on a applaudi ; nials ,
conscience , cette representation no peul colupter
que POUt une assez inédiocc répetit Ion.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher