Keywords

Add keywords

VOTE SUR L'AMOftTI8SEMNT

VOTE SUR L'AMOftTI8SEMNT

La cliatnbre des dépués a r4solu la question de
1'ainoi'tisenient d'une rnanière digne des homilies
qui , !'autre jour, ont consacré quatre heures , so
souL (lit des ,ios niots et se sont piesque pris aux
cheveux pour decider si un billet blanc équivalait
A0 oi bien a i si tel honnéte juste-milieu on tel
autre aurait to droit de venir prendie part aux
beaux dëbats de cette force , qul occupent l'asseni-
a
blee du Palais-Bourbon , quand cue fait diversion
i ts étei'nelles conversations particulières.
Tout kountie d'avoir en l'air de inontrer une vo.
Iont6 pendant quelques instans • la cliambie s'est
einpresste de se reucire aux paroles du ininistre des
finances, qul api'oiiiis, pour la session prochaine, uti
projet Sn!' l'ainortisseinent et stir Ia reduction des
rentes. A'ec ces paroles , to niiiiistre a fait ajournr
toute ëcOuouiie sur l'amoitisseinent. Les agioteurs
de la Bourse eonserveront, par provision, l'intégra-
lité de la doLation , de inéiiie quo , par provision
aussi , les agioteurs et les coutrebandiers sur les su-
cres conserveiit l'intégralité de leurs primes i l'ex-
portation. Cc soist toujours quelques niois de rpit;
Q uant aux proinesses , on les tiendra coinme tant
d'autres proinesses. La session nouvelle, si porn-
peusernent aiinoncte , sera on ne sera pas ouverte.
Q uand on aura une fois iiii budget , les prétextes n
'nanquciont pas P0UV reuvoyer an mois de novembre
la reunion des dépuLs , sauf a faire un budget pro-
Visoire. La loi stir l'atnortisseineiit sera on no seta
pas préseutée ; it y a assea long-teins que les contri-
buables l'atteudeiit ; ne sont-il pas faits pour payer
et se taire ?
11 faut avoir une bien forte dose de courage on de
naïveté pour assister de san g -froid a cc qu'on ap-
petie discussion du budget, discussion qui se résout
en sacrifices ériorines pour les citoyctis an profit de
l'aristocj'atje du coifre-fort , coinposant l'irnrnense
Iuajorité de la chanibre des députés. Lois de doua-
lies , lois des eértaIes , lois sur l'assiette des irnpóts,
lots sur l'arnortisseiuent , tout cela est conçu darn
to 'nêine esprit, jeé darn le tnêlue inoule.
Bans cette chambre , oil se gendarinera pour une
infraction Iégère an régleniint , on ergotera pen-
dant des ]retires entières sur des subtilités graili-
tnatcales ; mais , s'il s'agit de voter des millions par
eI)tajnes , on de livrei toutes les gatalities pour 1e-
tneIIes nous avons bataillé pendant quinze ans,
oh ! alora , on so niontre dc la ineilleure coinposi-
tion du snonde.
An surplus, nous verrons avec tine certaine cu-
Tiosité souvrjr cette SeSSIOn nouvelle , réclainée par
M. !e nilnistre des finances ; non que nous en atten-
(lions de bons iësultats pour Ic pays. Grande darn
les petires choes , petite darn let. grandes , telle
st , en vérttë , la chainbre. rous avions parfois
Cpëré pouvoir revenir our to pronostic que nOUS
avtous porte des he debut de La session; nous
avions espete que la ciiainbre secouerait Ic joug
ininistéuiel. Mais cite seinbie prendre a f i che de
s'eWacer de jour en jour davantage. Utie d@rnièic
epteuve servira, du moms , a l'iustruction de ewux
qul W en sont pas encore venus an rnènic point de
tiiste (Iesenchantetzteiit que nous. Elk donnera aux

optinhistes les plus renforcés la mesure de la ta-
pacité et de l'energie de urn/zonorabl6s , mis cette
fois au pied du inur , , et it est toujouls utile , en po-
litique cotuine on affaires, do savoir i quoi s'en
tenir.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher