Keywords

Add keywords

Le ministère ressemble a ces malades qui so refusent

Le ministère ressemble a ces malades qui so refusent
a une amputation qui pourrait leg sauver. II est ddcidé
h ablerjusqu'a la session sans sacritier aucun de ses mom-
bres. A Ia vdritd
, s'il se fili résigné a retrancher ceux
qui compromettent sa vie, force et dtd do faire Un abattis
coniddrabbe. II a craint d'expirerdans l'opération. Men - bibitds nationales. L'assassinat juridique du mardchal,
rir pour mourir, mieux vaut aüen dre.
Ainsi tombent tows leg broils de remaniement et do
ndgociations. La visite a ChampRitreux a 60L'avertisse-
merit donné a toutes leg competitions ministdrjelles. Le
maréchal revenait tout convert de lauders de son triorn-
phe britannique. It Se préentait corome Ia plus haute
person nification de b'abliance anglaise. Sa gloire dtait Line
menace pour be président du conseil. Alors on a imagine
Jo diner royal, Los ordonnances datécs do Champlâtreux, la
médaible frappée en commemoration de cette auguste vi -
site toutes choses qui sigruifiaient :MM. tes caudidats
, a
ministres, it n'y a non prétcndre pour Ic moment : la
prds?dence duconseil n'est pas vacante.
Le veritable président
Est le président oü Yon dine.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher