Keywords

Add keywords

Chronique

Chronique

(Extrait des journatix et de notre correspondance de Paris d'hier.)
QueUes qu'aieflt été les fautes du gouvernemenI datis
I'afTaire suisSe , Ofl saiL maintenant , a Wen pas douter
pie grace j a noble resolution prise d'avance par leprin-
cipal inter 'sse , I alfaire aura uiie conclusion pacitique.
Si le gouvernement n'a pas leg honneurs do cette solu-
lien , II faut espérer du rnois quc cesera pour lul un em-
birras de moms , et qu'iI saura on tirer parti.
Now faisons cetle réllexion parce que , comme nous
lavons annoncé, la conference de Londres va rouvrir ses
séances le 25 de en mois. It y a là l'intérét d'un peuple
alljé it défendre, Un intrit connexe avec le eiôtre, pour
mieiix dire , on intér& français. Nous Be mettons pas en
doute que Si I'affaire Suisse At donni encore de vives
inquiett.des a notre cabinet , an moment m&me o6 it au-
rait on a s'occper de la question beige , it n'et donm
qii'une attention très-.snbsidiaire a celle-ci ; on pent
Mme allirmer qu'il n'aurait pas en la liberté de son
opinion.
En effet , la question beige est tin int&êt national ; III
question suisse était Un iutért dynastique. Le cabinet
fl'aurait on garde de faire privaIoir le premier sur Ic se-
coed. Pans Ia question suisse , it fallait avoir L'Autriche
de son côIé; dansla question beige, it laut totter contre
elle. Pour miriter I'appui de Ia cour de Vienne dans I'une,
on ne l'aurait pascontrariée dans l'autre ; d'oii it suit que It
I I at 60prohablement seule ii souenir les
Justes droits do la Belgiqiie.
Sons cc rapport, it faut se féliciter de cc que le démélé
avec les cantons ne soit pas nfl sujet ds preoccupation sé-
fleuse pour notre cabinet, de cc qifil Wait pas uì intérét
direct et spcial a faire sa cour a la diplomatic autri-
chienne , of quit ait onus cc rapport recouvrd un peu plus
ii independance de volonté. Esprons que la Belgique y
trouvera son comple, et tie -Ic gouvernemnt dejuillet,
II ayant plus d'inquiétude sur sa frontière de l'est , em-
ploiera tout son esprit et toute son influence a rendre dine
et respectece royaume révolutjonnajre, qui est a-la-lois
flotre allié et It boulevard du nord. (lliessager.)
-

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher