Keywords

Add keywords

'La cour de Naples s'est dcidée enfiri a

'La cour de Naples s'est dcidée enfiri a
ambassadeur a designer un
Paris Le nouveau ttuIaire est M. Ic comte
de Ludoll qui remplit , depuis plus de vingt ans leg
Iflêmes functions en Angleterre. Cette nomination , qui
est anflcée comme positive, va renouer les rapports
diplomatiques entre la Cour de France et cello des Deux-
Siciles Mais Ic ministère croira sans doute convenable de
oct15 apprendre si totits les causes de msinteIIigencc
ont disparu entre leg deux coors, et
le redreement des griefs Si nous avons obtenu
a raison desquels M. de Rigny
demandait une énergique demonstration de notre marine.
On flO fera connaltre , entr'autres points de quelle
manière seront désormais traités nos hatea ux a vapeur.
La dteimjnitjon prise par la cour de Naples doit avoir
Pour C1flS6queii obligée Ia nomination d'un ambassa-
detir francajs aupres du rol des Deux-Siciles. Cc poste
brillantëtait depuis long-tems convoité par de nombreuses
on a, iton,dsignd dell , N1 M. de Rumigny et Mor- ambjtl005 entre tons les candidats, Ia cour des Tuileries
tier. Invitd a
faire un clioix , Ic rol de Naples aurait opté
jOtir ce dernier. On devait s'y attendre c'est déjà beau-
Coup trop pour M:de Metternich que d'avoir M. deRu-
Hligfly Turin,
de Ia ependant rien Westdéfinitivement arrêté : les afl'aires
55 peuvent influer beaucoup sur Ic choix it faire.
Si de Montebell o se lassait de son oste et des échecs
qu'ii lencontre a
( luec Ose de lui, chaque pas, it faudrait bien faire quel-
no et l'oti ne douie pas que Ic ml do Naples
laedueille avee an témoi- tant do satisfaction qu'en
gner la pauyre Suisse a
ilombreuses mutations to voir partir. Dans cc cas , de
Ploniatique aurajent lieu dans notre corps di-
Oil écrit de Berne
Je an Commerce
Vie5 de lire dons leJoirnal des Dóba!une nou-
vraj. Aisj , it 'die dt les details sont altéi'és , mais dont le fond csl
deffl flfldé a n'cst pas exact qu'un prince français all
russ5 Thins j l'empereur Nicolas du service dins les arnnée
overt 'Iles lires out e crois pouvoir vous assurer que des oti-
faille, a
Ofl l'autocrate pour savoir de Iui s'i
Celte Ouverture a ët net recevoir le prince dent je pane , et quo
Seulemet le repoussée.
4Orns Journal des Débaisse trompe sur to
Ce n'est pas en favour du prince Louis.Napoléor
cI' ciLiou a 06 tentée , mais
:: OUrs l1i on faveur du du

Notts ignorons dit to Commercecc pie veut dire notre
c )rrespondant par ss paroles, a moms qu'il Wait voulu
ireallusionanx démaichcspratiqlides auprés de l'emp -
r or Nicolas an moment oil Ic miriistère désirait charger
I. Ic due de Nemoiirs Walter cotnplimenter le monarque
r sSe vers la partie de l'Allemagne qui iious avoisine. Si
est a cette circonstance que vent faire allusion noire
)rrespondant, nous le croyons bien informé , of nous
a eons dëj nous-mêmes fail connaltre cette particularité.

Ljes inspections générales ont deja fourni dans Ic plus
rand nombre des divisions dc teribles argumens contre
is ordonnarices do bon l)laisir qui ont plus fait contre Is
iscipline de l'arm&qu'aucunc main de justice no pour-
alt faire pour Ia rétablir. Quelques généraux oft cru de
mr devoir de signaler leg causes du désordre moral qul
urmente l'armée ; ils ont demandé l'abrogation de I'or-
onriance du 18 mars sur l'avancement ; mais comme ces
apprts doivent être mis sous les yeux du due d'Or-
ans, les inspecteurs nssez pool courtisans pour parlor
In langage de vérité, ont été invites a rectifier certames
jarties do ceS rapports confidentiels.

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher