Keywords

Add keywords

OUR4GANS. SINISTRES.

OUR4GANS. SINISTRES.
-
On écnit de Saint-Martin-en-Campagne auMe-
morial Dieppois, a la date du 18 juin
Hier au soir, a neuf heures et demie, un orage
Cpouvantable, accompagnC d'une grêle Criorme
qui a duré environ cinq minutes, a porte Ia déso-
lation dans le village. Les rues sont couvertes do
branchages de toute espèce. J'ai ramassC aprés
l'orage un grêlon qui avait sept pouces de rondeur.
Cinq agneaux ont etC tués darts les pares deLa-
boullais Lagnel et Jolly. Les poules qui Ctaient
,
perchCes dans les arbres ont Cté tuées. Les ar-
doises sont percCos de part en part. Les seiglessont
presque perdus ; it en est de mCnle des coizas, des
blés, dans la direction suivie par l'orage.
—Les nouvelles qui nous parviennent de Saint-
- Eli bien I qu'est-co quo yous me parlez done Waffaire sr
qui vous out aniené...
- Alt I monsieur le marquis, répliqua Valvins d'un ton de
petit jeune homme qui s'excuse, one invitation de vous a moi
me semblait one si haute favour , que je tremblais de m'ètre
trompé, quo jo n'osais en étre sér ; et alors je suis venu...
- Pouitâter Ic terrain, fitle marquis en riant. Ah I c'est tro p
de timidité et de modestio, mon cher commandant; quand on
it
hornme comme moi ouvre sa maison quelqu'un , c'est qii'i[
l'estime, qu'il l'apprécie et qu'iI to croit de ses amis.
- Ah ! monsieur , dii Valvins encore puts trouble de l'excot-.
lenta tournure quo prenait as visito qu'il no I'avait dtó du mau-
vaisetTet do commencement.
- Je n'ai pas besoin de vous demander si vous nous resici
ditle marquis.
Valvitis salua
, puis regarda Léouie , mais cite éiait redevc-
nue sérleuse at glacée. A son sons los chosea altaienL Imp bier.
pour Valvins. Celui-ci cut done a subir Ic coup-d'osil impériewc
qu'elle lui lanca ; it corriprit qu'iI fallait refuser
, , et it altail s'y
soumettro , lorsqu'il vit quo M. de Losly avait quittC le salon:
it se retourna alors vers LConio , et COLntue cite tetiait ses yeux
baisés, it lui dit d'urio voix dCsolée
C'est que monsieur votre pro est sorti...
Léonie comprit trés-hien quo cela voulait dire qa'ii Clait pset
A
obéir eta refuser , mais qu'ii no le pouvait plus.
A ce moment Valvins Itsi parut charmant: c'Ciait l'amoup
tremblant, naifd'un ceur d'enfant. Si elte I'cétosó elletui eat
ri an nez , tant cite Otait ravio. Mais cite so remit iwmCdiatc-
ment a son role.
— Monsieur , 11 no fallait pa. venir , , Ini dit-elle durement.
Je trotiverai tin prélexto pour me retirer
, , répondit bum-
blement Valvins. -
- Un prétexto aussi gauche et aussi maladroit quo colul do
votre visiie , sans doéte. Je yous en dispense.
Léonie éLait furieuse, mats c'éiait un ordre formel do rester.
Le marquis reparut et s'excusa do sa brusque sortie. It avait
crtr comprendre que Valvius so sentait ii déplacé dans one
maison do rang do Ia sienrie, qu'ii n'oserait donner les ordi-es
nécessaires pour s'y installer , et Ic marquis avaiL lout-a-faiL
agi on boo prince et avait fail donner l'ordre au. domestiqu at

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher