Au moment oft I'administration municipale

Au moment oft I'administration municipale
s'occupe activement de rajeunir notre antique et
célèbre cite; oft nos yieux pignons font place a de
beaux hotels; ohlesconstructions se muliiplient
dans tons les quartiers de la yule et dans toute sa
banlieue, on ne pourra manquer d'accueillir avec
faveur la nouvelle de hi formation d'une sociétê
I dans le but de fabriquer dos briques d'une qua-
146 bien supérieure et a un taux de beaucoup in-
fèrieur a tout cc qui a étê produit jusqu'ici dans
le pays.
La fabrication cle la brique ici est encore dans
l'enfance de I'art ; elle est d'ailleurs fort loin de
répondre a tons les besoins de hi consommation.
A cet égard , Rouen est bien en arrière de la fa-
brication tie la Belgique , oft le Millede briques
gresees , premiere qualité , Be coilte an con som-
mateur que sept francs cinquane centimes , tan-
disqu'h Rouen les mmesbriques, ou, pour mieux
dire, des briques d'un emploi moms avantageux
et moms durables, valent environ lrene-cinq
ZiOO p. OJ 0
francs le Mille, c'est-à-dire prés de
plus cher.
A quoi tient cette éno-me disproportion du prix
de la marchandise? A la difference des procedés
de fabrication employés dans les deux pays. Dans
1105 contrées , la fabrication delabrique est livrée
aux mains de simples ouvriers, qui ne sont guides
quo par une pratique transmise d'ouvriers a ou-
vriers depuis plusieurs siècles , pratique qut , loin
de gagñer a cette longue et machinale tradition,
a dCgènCré en routine grossiCre. in Belgique,
au coutraire , les progrCs de la science moderne,
Ia inécanique , la chimie , ont étémisIt contri-
bution; le charbon de terre a etC substituC au
bois , et l'on est parvenu ainsi a regénCrer de
fond on comble un art qui rend de si utiles ser-
vices a I'architecture.
Cc sont des procedes analogues It ceux de la
Belgique, dont I'afficicitC a U6 demontrée par
une longue èxpCrience an lieu méme de lour
origine , et par laapplication heureuse qut en a
faite thins undépartement voisin , quo la nouvelle
sociCté se propose d'importer a Rouen.
Elle aura pour grnt et pour direçteur de
1 entreprise et des travaux , son fondaletir M.
Chatelain , ancien directeur de l'école Warts et
htiers d'.&nuiens , acttullemeñt arI1itCt9 et
ingénieur èivii kRouen.

La sociCté a achetO dans Rouen méme , an leiu meilleure qualitC possible ainsi quo cclii est
,
dit le Champ-du-Pardon, un terrain con tenant constatO par un acte notariC et en bonne forme
de Ia terre a brique , premiere qualitC ( voir les dCposC avec i'acte de soctCté cbez Me lflomet,
, ,
preuves authentiques deposes en l'Ctude de riotairede la sociCtC oft tout le monde pent en
,
Me Moinet , not;jre de ladite sociétC) , et dont la pi-endre con naissance.
conlenance pourra suffire a l'alimentation de la Ceux qui craindraient que les briques duites
fabrique pendant plus de quinze annCes. an charbon de terre ne valussenit pas les briques
La sociCtO no pourra faire coafectionr les cuites an bois n'auraienl qu'a lire les dc14ra-
,
briques an mCme prix qu'en Belgique, a cause tions faites par l'arhitecte du dtpaitemeut de
de lo plus-value du charbon de terre a Rouen; la Somme declarations deposees cbez le no-
,
mars Ic prix de revient de ses briques ii'excCdera taire de la sociCtC on bien I visiter a Amiens,
, t , ,
pas neuf francs le Mille comme chacun est h les chefs-d'ceuyre de cc savant artiste
, fts4e1s
méme de l'apprecier par les calculs suivans ,
attestent le beau parti qu'il a su en tirer pour l i es
edifices publics comme par exemple 1'coIe
FRAIS GENERAUX. , , ,
ds frères les abattoirs I'Cglise Sàinte-Añne
, ,
La sociOtC a faii acquisition de son terrain a la bibliotheque et l'Cglise Saint-Jques Ma i n-
,
briques pour I'i somme de 48,750 fr. do't i'm- tenant en construction Tons ces tditIces (exceptè
,
tCrét par an est de ..... 2,435 fr. la façade de la bibliotheque) sont construEts e-
On lui propose un marchC tièrement en briques sans enduit extériui- et cc-
pour toutes ses machines et pendant leur aspect est agrCable et de bon On -
bitimens au prix de 46,600 Les briques d'Amiens sont Presque blahches, '
,
francs L'intCrét de cette cc qui rend les façades moms tristes sans nen
somme est de....... 2 ,300)) Oter a leur solidit,6 qui est a toute Cpreuve Des
Emolumens du commis. 1,200 modéles de ces briques sont dCposCs an bureau
Salaire du concierge. 600 de Ia sociCté.
.
Faux frais . . . . . . . . 2,000 Outre les briques an charbon de teri I so-
,
606 pourra fabriquer des briques cuite au bois
a
Total des frais genCraux. 8,565 fr. la facon de Rouen des carreaux de terre cuite,
,
poterie pour planchers et voiltes tuyaux de des-
FRAIS QUANJ3 LES MACHINES ,
cente tuyaux de cheminee ornemens pour cor-
TRAVAILLENT. , ,
niches chapiteaux chambranle de cheiuinée en
Un chauffeur....... 3 50 , ,
pierres factices ciniens divers de la chaux or-
Deux terrassiers..... a , ,
dinaire de la chaux hydraulique de la pouzzo-
Un ser' ant pour la machine , ,
ne artificielle du diment romain des moUers
11 briqueter . . . . . . . 2 50 , ,
. . de toutes espèce enfin tout cc que Part cCrami-
fleux porteurs tie briques 4 ,
que aide de la physique et de la chimie pent
Deux metteurs en hales. 5 , ,
a produire de bons rCsultats.
ChirbOn pour la force de
Il va sans dire que la sociOtC tie fabriquera
3 chevaux a 5 kit. a i'heure
, pas tons ces produits des la premiere annCe. Le
et par cheval pour douze
, gCrant Be songera a donner de l'extension a la
beures 110 kit. a 5 c. ci 8 50
, , fabrication qu'alors que l'objet principal de son
Faux frai et non valeurs I 50
entreprise sera complètement rempli.
Dans tons les cots le geran(ne vut pus faire
Frais par jour ...... 9 fr. ,
, d'essai it prendra les machines qu'iI aura vties
Pour 312 jcnirs de travail ,
opérer lo mieux, et pour étre plus suir d'une rCns-
dans i'année multipliCs par
, site entiére, it a déjà engage des Ouv1ers du
29 fr. frais d'un jour ci. 9,040 a
pays habituCs a cc nouveau et curieux travail.
, , ,

Afficher/Cacher

Afficher/Cacher