Corrections de texte

a Notre correspondant de Pont-Audemer nous écrit à la date du 9 janvler:
Le Journal de Rouen samedi 11 janvier 1840 Notre correspondant de Pont-Audemer nous écrit à la date du 9 janvler: , page 1
article
ChangéeParAnciennes lignesNouvelles lignes
2014-09-15 17:27:43.0Valery.Lebigotun ministére de transac- bassin nouvellement construit sous les ordres de notre habile ingé-
monde sait bileté que Witcessé de déployer l'ingénieur des ponts-et-chaussées
Notre correspondant de Pont-Auderner nous écrit la. date du 9
Bier, dans I'après-midi, toLouis-Philippeest arrivé Pont-Aude--.
mer. Bien quo cc paquebot alt 38 metres delongueur environ , it a
parfaitement navigue dans la Risle it est monte 50 metresdii.
nieur, Al. Olivier, et it aurait Pu aisément s'amarrer an quai's'it
n'eiIt rencontré, la distance dont nous venons de parler, la dragu
LeLouis-Philippeest retourné au Havre, battant l'arrière , car
it est trop long pour pouvoir tourner dans Ia Risle.
Toute la yule de Pont-Audemer a applaudi l'essai qu'a fait faire
M. Pauwels, propriétaire duLouis-Philippe,et elle espére quet
iCi
cot habile constructeur établira une voie de communication entre'
elle et Ic Havre. Cc
fl,,.,n,ia n '"•u1 t n,trI cLn ntstrn rivirn in v,siic eIirii nun le..
° ''"i'°' J'- "' .o. . .. .. .... ,. j.
chenal, complètement enconibré II y a pen.d'années, sera tout-à-fait
sous peu et ouvert , grace an Me et a l'ha-
Audemer prend un nouvelessor, c'està M. Olivier quo leshabitan&
la le devront.
a
serait un grand bienfait pour le pays.
la navigation
a
a
a
bassin nouvellement construit sous les ordres de notre habile ingé-
bileté que n'a cessé de déployer l'ingénieur des ponts-et-chaussées
Notre correspondant de Pont-Audemer nous écrit à la date du 9
Hier, dans I'après-midi, Le Louis-Philippe est arrivé à Pont-Aude--.
mer. Bien que ce paquebot ait 38 metres de longueur environ , it a
parfaitement navigue dans la Risle; il est monte à 50 metres du
nieur, M Olivier, et il aurait pu aisément s'amarrer au quai,s'il
n'eut rencontré, à la distance dont nous venons de parler, la drague
Le Louis-Philippeest retourné au Havre, battant l'arrière , car
il est trop long pour pouvoir tourner dans Ia Risle.
Toute la ville de Pont-Audemer a applaudi l'essai qu'a fait faire
M. Pauwels, propriétaire du Louis-Philippe,et elle espére que

cet habile constructeur établira une voie de communication entre

puisque je vous ai parlé de notre rivière, je vous dirais que le

chenal, complètement encombré II y a peu d'années, sera tout-à-fait

Audemer prend un nouvelessor, c'està M. Olivier que les habitans
le devront.

elle et Ie Havre. Ce serait un grand bienfait pour le Pays.
sous peu et ouvert la navigationgrâce au zèle et à l'ha-