Corrections de texte

INAUGURATION DE LA STATUE DE BOIELDIEU. L'autorité s'est décidée, quoiqu'un peu tard, A
Le Journal de Rouen jeudi 20 juin 1839 L'autorité s'est décidée, quoiqu'un peu tard, A , page 1
article
ChangéeParAnciennes lignesNouvelles lignes
2013-05-02 22:51:21.0Arnaud.SeranderL'autoritC s'est dCcidée, quoiqu'un pea tard,
revenir sun l'injustifiable determination qu'eIIe
statue do Boieldieu sur le piédestal qui l'attend
depuis Si long-terns. Une inauguration solenneue
permet pas do Iui dormer tout l'éclat qu'elle aurait
pu avoir , an moms los Itouennais pourront-ils
apporter a lour illustre conipatriote to plus bet
hoinmage qu'il puisse recevoir , , celui do l'appro-
bation et do la sympathie de toute une population
Les autoritCs municipales , la garde nationale
avee sa musique les sociétCs savantes Ips artis-
les cérCmonies auxquelles a donné lieu la transla-
tion du ccnur do BoIeldieu , ont convoqués
pour assisten a l'enlèvement du voile qui couvre
le beau bronze do flantan.
Mrna Boleldicu , son tils Adrien et M. iJantan
jenne sont venus Iloucu pour assister cette
Pte nationale.
- Le theatre ne pouvait nianquer do s'associer a
empressée decomposer un spectacle piquant et Va-
ne qui sera eutiCrement consacré a glorifier Ia
mém oire de l'imrnortel auteur dela Dame Blanche
et desDeux Nuits.
inauvais qu'il soit d'ailleurs est cependant très-
favorable a l'uvre de Ilantan. L'étroit encadre-
merit dans lecluel la statue est ressernée en
details , qui sont, coinme rensemble, d'une ad-
L'autorité s'est décidée, quoiqu'un peu tard,
revenir sun l'injustifiable determination qu'elle
statue de Boieldieu sur le piédestal qui l'attend
depuis Si long-tems. Une inauguration solennelle
permet pas de lui donner tout l'éclat qu'elle aurait
pu avoir , an moins los Rouennais pourront-ils
apporter a leur illustre compatriote to plus bet
hommage qu'il puisse recevoir , , celui de l'appro-
bation et de la sympathie de toute une population
Les autorités municipales , la garde nationale
avee sa musique les sociétés savantes Ips artis-
les cérémonies auxquelles a donné lieu la transla-
tion du coeur de Boïeldieu , ont convoqués
pour assister a l'enlèvement du voile qui couvre
le beau bronze do Dantan.
Mrna Boleldieu , son fils Adrien et M. Dantan
jeune sont venus à Rouen pour assister à cette
fête nationale.
- Le theatre ne pouvait manquer do s'associer a
empressée de composer un spectacle piquant et Va-
ne qui sera entièrement consacré a glorifier Ia
mém oire de l'immortel auteur de la Dame Blanche
et des Deux Nuits.
mauvais qu'il soit d'ailleurs est cependant très-
favorable a l'oeuvre de Dantan. L'étroit encadre-
merit dans lequel la statue est resserrée en
details , qui sont, comme l'ensemble, d'une ad-